Sud Lipez et Salar d’Uyuni : jour #4

Ça y est, le dernier jour de notre trek de 4 jours à travers le Sud Lipez et Uyuni est arrivé ! Et cette dernière journée nous réservait une fin spectaculaire, car nous allions voir le lever du soleil sur le Salar de Uyuni, et visiter le géant désert de sel (le plus vaste au monde) avant de rentrer à Uyuni et prendre un bus pour notre prochaine destination. Vous êtes prêts à découvrir l’un des paysages plus extraordinaires de la planète ? C’est parti !

Lever de soleil sur le Salar d’Uyuni : réveil avant l’aube

Nos réveils étaient programmés à une heure tellement intempestive que nous ne saurions même pas vous dire qu’elle heure il était ! Mais il faisait noir (très noir) et froid (très froid !). Nous avons sauté dans la jeep tous les quatre avec Luis Alberto, notre chauffeur, qui était déjà prêt et nous attendait avec le chauffage en route (alléluia).

Nous avons roulé quelques minutes sur une route puis la jeep est rentrée dans le désert de sel. Nous étions déjà pas mal de jeeps à arriver avant l’aube pour regarder le lever de soleil, et nous roulions tous très doucement. Nous avons croisé des groupes qui s’arrêtaient déjà mais nous avons continué pendant 30 ou 45 minutes. Quand Luis Alberto a trouvé un endroit convenable et éloigné des autres jeeps, la lumière commençait à éclairer le ciel.

Et première surprise, quand on a mis un pied à terre… plof ! Nous avons découvert avec étonnement que le désert était en fait encore inondé ! Il y avait une petite couche d’eau de 2 ou 3 centimètres de profondeur qui recouvrait le sol blanc immaculé. Du coup il a fallu faire attention quand on marchait, car l’eau salée laisse de tâches blanches sur les vêtements, les chaussures, la jeep… Au moment où nous avons visité le Salar (au mois de mars) la période de pluie venait à peine de se terminer, et le désert de sel était encore bien inondé à certains endroits. Voilà aussi pourquoi le jour d’avant notre chauffeur nous avait conseillé une route alternative ! 

Nous sommes restés une bonne heure et demie à regarder l’un des levers de soleil le plus beaux de nos vies. Le reflet du ciel sur la fine couche d’eau donnait un effet miroir totalement incroyable, et même si le vent froid nous gelait les doigts, nous ne pouvions pas arrêter de faire des photos ! Luis Alberto, lui, restait dans la voiture avec le chauffage, du coup nous rentrions de temps en temps pour nous réchauffer. Nous vous laissons vous émerveiller avec les photos !

Des photos rigolotes dans le Salar d’Uyuni

Le Salar d’Uyuni est l’une des extensions plates les plus larges au monde, et avec son sol totalement blanc, l’endroit se prête à des photos sympas ! Les jeux de perspective sont déjà bien connus des voyageurs, et nous avions déjà plein d’idées sympas pour notre séance photo. Alors Luis Alberto nous a conduit vers une zone sèche du désert et loin de tout le monde (littéralement, loin de tout le monde !). Voici nos meilleures photos !

L’hôtel de Sel sur le Salar d’Uyuni

Après toutes ces photos, et alors qu’il était à peine 10h, le soleil frappait déjà bien fort sur le désert. Alors nous sommes allés un peu plus loin pour prendre notre petit déjeuner dans un hôtel de sel au milieu du Salar. Les autres groupes qui étaient partis avec nous de Tupiza nous ont rejoint et nous avons mangé un bon petit déj préparé par Noémie, qui avait même fait un gâteau pour l’occasion !

Après la petite pause, Luis Alberto nous a demandé si on voulait voir un marché d’artisanat local, et nous avons accepté. Mais on ne savait pas qu’en fait il s’agissait d’un marché destiné aux touristes ! Donc nous n’avons rien trouvé d’exceptionnel et nous sommes aussi vite repartis chercher nos affaires à l’hôtel.

Fin du trek et c’est parti pour Potosi !

Nous avons profité pour dire au revoir à nos potes marseillais qui partaient eux vers le Chili. Nous étions censés prendre un bus en début d’après-midi vers Potosi à la « gare » de bus (attentions aux guillemets, la gare d’Uyuni est en fait une rue ou tous les bus s’arrêtent là où ils peuvent).

Nous avons donc trouvé notre bus et nous sommes montés avec nos sacs. Mais à 5 minutes du départ, une dame est venue nous chercher en criant qu’il n’y avait assez de places pour nous (bizarrement nous avions nos billets dans la main et étions déjà assis dans le bus mais bon, à ce point là nous ne cherchions plus à comprendre la logique bolivienne… rappelez-vous de notre pause pipi pour aller à Tupiza !). Nous sommes donc descendus avec nos sacs et nous avons dû attendre le prochain bus. Et là, l’aventure pour arriver à Potosi a commencé ! Mais les amis, on vous racontera tout ça dans notre prochain article… on vous dit juste qu’on a failli brûler au milieu des montagnes !

Conclusion et nos conseils pour le trek dans le Sud Lipez et Salar d’Uyuni

Franchement, les paysages que nous avons vu pendant les 4 jours dans le Sud Lipez et le Salar d’Uyuni étaient sans doute entre les plus beaux que nous ayons vus de nos vies. Les couleurs du désert, les formations rocheuses avec ses formes improbables, les lagons rouges, bleues, vertes, noires, les animaux que nous avons croisés… C’était une expérience inoubliable et unique ! Nous avons tout simplement adoré chaque instant, et nous n’arrivons pas à trouver les mots pour vous transmettre les impressions et les moments magiques que nous avons vécu.

Mais sachez que ça se mérite ! Nous voulons donc vous faire une petite liste de conseils et recommandations si vous allez visiter cet endroit incroyable.

  •  L’altitude : faites attention, et nous sommes sérieux sur ce point là. Vous serez entre 2500 et 5000 mètres d’altitude, et c’est beaucoup ! Allez-y doucement, ne marchez pas vite, hydratez-vous, et surtout donnez-vous le temps de vous acclimater à l’altitude ! Si vous arrivez en avion, attendez quelques jours avant de programmer des excursions.
  • L’estomac : les conditions en Bolivie ne sont pas au top, et nous avons croisé énormément de voyageurs qui avaient été malades. Faites donc attention à ce que vous mangez et où ! Anaïs a été très malade pendant les 4 jours que nous avons passé dans le Sud Lipez, et franchement nous ne vous conseillons pas de faire pareil ! En cas de problème grave de santé, le médecin le plus proche est à plusieurs heures de route à travers le désert, donc faites attention à vous. Ne prenez surtout pas d’alcool avant la fin du trek. Sachez aussi que l’altitude affecte votre digestion donc votre passage aux toilettes risque d’être… comment le dire… surprenant !
  • Le froid : oui, ça caille ! Protégez-vous bien contre le froid et le vent, prenez des habits thermolactyl, plusieurs couches de t-shirts etc. Le vent est très fort à certains endroits donc un coupe-vent sera utile ! Pour la nuit, n’oubliez pas de vous couvrir avec des longs pyjamas et des chaussettes, car les logements sont vraiment basiques (le chauffage n’existe pas, et le double vitrage n’en parlons même pas !).
  • Le parcours : si vous avez le temps, nous vous recommandons de commencer le tour depuis Tupiza, dans le sud de la Bolivie. Les paysages autour de cette ville sont magiques, et cela vous permet de faire un trajet assez directe. Si vous commencez à Uyuni vous ferez plus de route et votre trajet sera un aller-retour un peu bête.
  • L’agence : choisissez bien votre agence, renseignez-vous sur internet avant de payer. Les prix de bonnes agences est toujours similaire, mais certaines proposent de tours vraiment moins chers. Alors demandez-vous pourquoi ils sont aussi peu chers et méfiez-vous ! Nous avons choisi l’agence La Torre Tours à Tupiza, et sincèrement ils sont au top, nous vous recommandons de réserver avec eux sans hésitation ! Et comme d’habitude, n’hésitez pas à nous contacter si on peut vous aider.

2 réponses sur “Sud Lipez et Salar d’Uyuni : jour #4”

  1. Le lever de soleil a l’air magnifique, en tout cas les photos le sont ! J’adore regarder les photos du Salar d’Uyuni, ce désert a vraiment le don de faire ressortir la créativité des gens 😉

    1. Merci Aurore de ton message, c’est gentil ! En effet, le lever de soleil était magique. Tu connais le Salar d’Uyuni ?

Les commentaires sont fermés.