La Paz, capitale la plus haute du monde

Nous voilà arrivés dans une capitale d’Amérique du Sud perchée à 4000 m d’altitude. La Paz n’est pas spécialement bien réputée mais sachant que nous avions un mois en Bolivie nous voulions y passer quelques jours pour nous faire notre propre opinion.

Comment arriver à La Paz depuis Copacabana ?

Rien de plus simple, encore une fois dans la rue principale de Copa il n’y a que des agences. Nous avons pris un bus pour 30bs/pers soit 4€. Les bus changent du Pérou, beaucoup moins confortables mais ça fait l’affaire !

Le trajet dure 4h car nous nous arrêtons pour traverser un lac en bus. Rien de plus simple on sort du bus pour pendre le bateau qui nous emmène en face (2bs/pers) et ils mettent le bus sur un espèce de bateau en bois pour le faire venir de l’autre côté, du coup on doit attendre 30 min mais voir arriver le bus sur ce petit radeau est plutôt sympa. Ils trouvent des solutions à tous ces Boliviens !

Où dormir à La Paz ?

Nous avons choisi l’hostel York rue Sagarnaga dans le quartier historique. Nous avons payé 17 € la nuit avec déj compris, de l’eau chaude (et oui la classe, il y avait même de la pression, ouf!) et la cerise sur le gâteau un wifi qui marche et ne se coupe pas ! Le top ! Super bien situé, personnel aimable. Le sel petit
hic c’est qu’il y a beaucoup de lumière dans les chambres mais nous l’avions lu du coup on avait prévu le masque !

Que faire à la Paz ?

Plaza Murillo

C’est l’une des places les plus connues de la ville car elle possède de jolis édifices coloniaux, mais aussi car c’est le centre de la vie politique de La Paz. On y trouve  au sud, le palais présidentiel, la cathédrale Nuestra señora de La Paz et à l’est, le palais législatif.

C’est un endroit où il y a des locaux autour de la statue, on y voit des enfants jouer avec les pigeons, et des habitants avec les connus chapeaux melons. Et très fréquemment, des manifestations !

Eglise et place San Francisco

L’église est l’un des plus beaux monuments coloniales de la ville, et sa place est probablement la plus animée. Elle se trouve à une rue de notre petit hostel donc nous y sommes passés plusieurs fois. Elle se situe entre les rues coloniales et là où vivent les aymaras (ces derniers l’utilisent comme lieu de rassemblement). On y trouve de vendeurs de tout et rien, des personnes qui cirent les chaussures mais surtout on y voit la magnifique Cathédrale du même nom.

Calle Jaen

C’est probablement l’une des rues les plus connues de La Paz. c’est une jolie petite ruelle en pavés, où l’on trouve des maisons coloniales d’époque, on pourrait se croire dans le sud de l’Espagne. C’est une rue chargée d’histoire où il est possible de visiter les maisons, pour cela il faut aller au musée Costumbrista et acheter un ticket qui permet de rentrer dans plusieurs lieux différents. Nous ne l’avons pas fait car les visites commençaient l’après-midi et nous sommes allés le matin…

Calle Sagarnaga et Linares avec tous les petits marchands

Ce sont des petites rues en pavés qui nous amènent droit au marché des sorcières. Ce sont des rues commerçantes où l’on trouve plein de petits souvenirs.

Marché aux sorcières

C’est l’endroit de La Paz où l’on retrouve des objets de rituels de la culture aymara (la plus grande communauté en Bolivie). On y trouve des herbes, des potions etc… Mais ce qui nous a le plus choqué reste quand même les fœtus de lama. Selon la légende il faut enterrer un foetus sous son terrain pour apporter de la richesse et la protection de la Pachamama (une divinité d’Amérique du Sud).

Quartier sud, la modernité à La Paz

Eh oui, La Paz est une ville qui grandit à pas de géant, donc les buildings et bâtiments modernes y trouvent leurs place aussi ! Nous sommes allés faire un petit tour.

Où manger à La Paz ?

Après avoir mangé du riz et de l’omelette pendant 3 jours on peut vous dire que La Paz nous a fait bien plaisir !

Antigua Miami : pour boire un bon café dans un joli décor

Café la vida : resto végan où nous sommes allés deux fois, la mexican bowl est délicieuse !

Pizzeria Mozzarella : oui pas très typique mais là on en avait besoin et franchement les pizzas sont bonnes !

Kalakitas: resto mexicain délicieux !!! Nous avons pris les tacos et profité du happy hour pour se faire un bon mojito et là c’était le pied car tout est très bon !

– Le marché Lanza : vous voulez manger typique pour rien ? C’est votre endroit, au troisième niveau de ce marché nous avons manché un menu pour 10bs, délicieux typique et on n’a même pas été malade (surtout Anaïs!)

Berlusca : petit restaurant italien où ils offrent un menu pour 35bs 4,6€ avec une soupe en entrée, un plat de pâtes au choix (bolo, carbo, pesto ou champi) et un petit dessert. C’est bon et le propriétaire est adorable !

Conclusion de notre séjour à La Paz

Au final, à l’inverse de beaucoup de personnes nous avons bien aimé La Paz, c’est vrai que la ville grouille de monde et de trafic ( mais on a envie de dire, tu connais une capitale sans trafic toi?). Il y a pas mal de choses à faire et d’endroits à visiter dans la capitale, on peut facilement y rester deux trois jours sans soucis. Pour les plus aventuriers il y a beaucoup d’activités autour de la ville comme la route de la mort à vélo, des treks et les ruines de Tiwanaku.