Une journée à Potosi

Nous voilà arrivés dans l’une des villes les plus hautes du monde (et oui encore..) 4070 mètres d’altitude dans la ville de Potosi. C’est une jolie petite ville connu principalement pour ses mines et son ancien centre qui fait parti du patrimoine mondial de l’UNESCO. Nous y avons posé nos valises pour deux jours.

Comment se rendre à Potosi depuis Uyuni ?

Après notre trek de 4 jours dans le Sud Lipez et le Salar d’Uyuni, nous avons acheté des billets de bus directement au terminal pour 30 bs par personne soit 3€. Notre bus devait partir à 13h30 au final il a été annulé, du coup on nous a mis dans un autre bus qui partait pour Sucre mais qui faisait d’abord un stop par Potosi. Résultat on nous a sorti du bus car il n’y avait pas assez de place et la dame nous a dit d’attendre 1h pour en avoir un autre… génial… et en plus le bus ne part pas à l’heure donc nous avons attendu 1h30 dehors, classe…

Nous étions crevés, une fois dans le bus on se dit qu’il n’y a « que » 3h pour arriver. On commence à s’endormir, mais rapidement le chauffeur nous réveille car il klaxonne pour saluer tous ces potes qui arrivent en sens inverse, et qu’est- ce qu’il en a des potes ! Ils s’arrêtent au moins 15 fois sur le bord de la route prendre des locaux, autant vous dire qu’on est pas arrivé !

Pour couronner le tout, à 15km de Potosi le bus s’arrête sur le bord de la route car il fume de l’intérieur (bah oui sinon c’est pas drôle), on sera arrêté une bonne demie heure pour que le chauffeur (qui doit aussi être mécanicien) règle le soucis… quand il redémarre on se demande vraiment si on va arriver entier mais heureusement il ne reste presque plus de kilomètres !

Arrivés au terminal on en peu plus on saute dans un taxi direction notre auberge !

Où dormir à Potosi ?

Nous avons choisi l’hostel Casa Blanca pour 23€/ nuit. Elle est un peu plus chère que les autres mais nous avions lu qu’il y avait de l’eau chaude contrairement aux autres hôtels, et après 4 jours de trek sans douche nous en avions bien besoin. Les propriétaires sont sympas mais l’auberge est petite par rapport à la quantité de personnes qu’il y a. Nous avons pu nous doucher et nous reposer ce qui est le principal.

Que faire à Potosi ?

Vous l’avez donc compris nous avons passé deux nuits à Potosi et une journée entière. L’article sera pour une fois un reportage photo car étant malade nous avons promené dans la ville simplement sans rien visiter vraiment. Nous avions besoin de dormir et ne rien faire du coup nous vous proposons des photos du centre ville qui est charmant et petit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *