Cusco #2 : City Tour

Après avoir visité le centre de Cusco, nous avons décidé de prendre quelques tours pour visiter les alentours. Vous allez nous dire pourquoi prendre des tours ? C’est vrai qu’il est possible de se déplacer seul mais en général ça revient bien plus cher et surtout vous n’avez pas le guide ! Les tours sont en général bien organisés, ils nous emmènent d’un endroit à un autre avec des explications et c’est ce que nous voulions, être dans un endroit si riche d’histoire sans avoir de guides ne vaut pas la peine.

Nous avons donc commencé par une demie journée de visite avec le city tour que nous avons payé 15 soles avec l’agence « America expedition » qui se trouve proche de la place d’armes (centre Merced deuxième étage). Ce que nous avons fait, c’est de prendre tous nos tours avec la même agence pour négocier le prix (nous avons pris 3 tours d’une journée + la visite du Machu Picchu) nous n’avons économisé que 10 euros mais c’est toujours ça !

Durant la visite, le guide nous emmène visiter les principaux sites archéologiques proches de la ville, il s’agit de  Sacsaywaman, Q’enko, Tambomachay, Puca Pucara, et Qoricancha.

Qoricancha en quechua « enceinte de l’or »

Pour commencer ce tour vous devez payer ah ah ! Ce musée n’est pas dans le « boleto turistico » de Cusco donc il faut payer 15 soles pour y accéder. Il s’agit ici du temple Inca le plus sacré, qui a été détruit par les espagnols. A l’intérieur on y visite 7 « temples » qui ont chacun une signification différente. C’était le temple le plus riche de tout l’empire, on y faisait des célébrations (mariages etc…) ainsi que des offrandes aux momies et à la nature. A l’extérieur on trouve le jardin solaire c’était à l’époque le lieu d’étude des astres.

Cet endroit est très intéressant nous vous le conseillons fortement.

Sacsaywaman et non « sexy woman »

C’est une forteresse construite dans un but défensif qui représentait la tête d’un animal, celui du puma. Le site est composé de trois remparts parallèles sur une distance d’environ 600m. Cet endroit est impressionnant par la taille de ses pierres. On se demande comment des humains ont pu les soulever.

Ce site offre une jolie vue sur les alentours de Cusco.

Q’enqo

C’est un sanctuaire inca situé dans la vallée sacrée sur la colline Soccoro. C’est un endroit dédié aux rites et cultes, entouré d’un semi amphithéâtre et surtout de galeries souterraines.

L’endroit est à visiter car il en vaut la peine mais l’histoire du site en lui-même moins (lieu de sacrifice etc…)

Tambo Machay

Perché en haut d’une colline (il faut marcher quelques minutes rien de bien compliqué) à 3765 m d’altitude, c’est un endroit où les incas venaient se purifier. L’endroit est remplit de fontaine pour faire des cérémonies et des sacrifices d’enfants.

Puca Pucara

Ce sont les ruines d’une ancienne construction militaire. Elle servait sous l’empire Inca pour se défendre. Elle est composée de grands murs, terrasses et fontaines. C’était pour nous la dernière visite de la journée, nous sommes arrivés quand le soleil se couchait donc il commençait à faire froid et le site allait bientôt fermer. Le guide fait une brève explication sur le lieu mais rien de très intéressant….

Nous sommes rentrés des visites vers 18h30. Nous avons beaucoup apprécié les visites, et le fait d’apprendre beaucoup de petites anecdotes sur l’histoire des lieux. On doit avouer qu’on a trouvé cette excursion assez touristique, il y avait pas mal de monde sur les sites mais nous ne regrettons pas de l’avoir fait ainsi. Demain nous partons visiter Moray et les salines de Maras, en route !