Bilan de notre séjour au Vietnam

Voici notre dernier article sur le Vietnam. Nous vous proposons notre bilan avec toutes les infos importantes : itinéraire, dépenses, ce qui nous a choqué, ce qu’on a aimé…

Bonne lecture !

Notre itinéraire au Vietnam

Kilomètres parcourus

 1620 km

Régions traversées

Delta du Fleuve Rouge, côte centrale nord et sud, et le sud est

Moyens de transport différents

Dans les villes mêmes nous nous sommes déplacés à pieds car elles ne sont pas très grandes ou alors en vélo (comme à Hué). Nous avons beaucoup utilisé le vélo pour visiter autour de Tam Coc et Hoï an.

Pour traverser la moitié du pays (de Hanoï à Da Nang) nous avons pris un avion de la compagnie Jetstar (pour une trentaine d’euros par personne).

Pour se déplacer entre le centre et le sud nous avons pris un train (ils sont plus ou moins confortables, nous les avons préféré au bus car ils bougent beaucoup moins, et ayant vu de nombreux accidents de la route nous avons voulu prendre le train). De Mui Né à Ho Chi Minh nous avons pris le bus car c’était le seul moyen de transport possible.

Nos dépenses au Vietnam

A l’aide du planificateur de nos collègues du blog A Contresens (planificateur.a-contresens.net), nous avions prévu un budget de 22€ par jour et par personne (y compris le logement, etc.). Après notre séjour au Vietnam, notre budget réel était de 23€ par jour et par personne.

Maladies au Vietnam

Une indigestion pour Anaïs (deux jours à Hoï An et dans le train youpi!).

Ce qui nous a surpris au Vietnam

  • La lenteur des transports (pour faire 800 km on met 15h en train…) ça nous change du TGV de la France!
  • Le trafic étouffant dans les grandes villes (scooters, voitures, bus, vélo, vendeurs, piétons sur les mêmes routes à essayer de se frayer un chemin).
  • Les klaxons incessants dans les grandes villes (particulièrement Hanoï).
  • Le nombre d’accidents de voiture que nous avons vu et auxquels nous avons deux fois participé.
  • Le fait que les Vietnamiens se grattent le nez tout le temps !
  • La pollution ! Les Vietnamiens n’ont pas l’air sensibilisé au respect de l’environnement, on trouve dans beaucoup d’endroits beaucoup de détritus qui gâchent le paysage.
  • Ils mettent du poivre partout !
  • Le fait qu’il n’y ait jamais de trottoirs pour marcher, on doit marcher sur la route.
  • Le fait que les Vietnamiens soient tactiles. C’est la première fois en Asie où ça nous arrive mais quand on commence à avoir un lien avec quelqu’un (ex la réceptionniste d’une guesthouse), ils ont tendance à nous toucher le bras ou l’épaule en marque d’affection.
  • Le fait qu’ils s’appellent tous Ngyuen.

Ce qu’on a aimé au Vietnam

  • La gentillesse de la population (une des plus gentilles des pays que nous avons visité en Asie cad Chine, Thaïlande et Japon). Le personnel de nombreux hôtels où nous sommes allés était juste trop trop gentil! Plusieurs nous ont même offert des cadeaux en partant (des magnettes, du café etc…).
  • La beauté de certains paysages (Tam Coc ou Hoï An).
  • On trouve de quoi manger partout.
  • Les habitants ont très souvent le sourire.
  • La ville d’Hoï An où on peut se promener sans voitures.
  • C’est un pays très attachant on a eu un pincement au coeur au moment de partir !

Point important : Les « anarques »

Avant de partir en tour du monde, nous nous étions pas mal renseigné sur le Vietnam. Nous avions lu dans plusieurs blogs (beaucoup trop peut-être) qu’il est courant de se faire arnaquer un peu partout : dans les transports, dans les hôtels, sur la Baie d’Halong, dans les restaurants… Nous avions même lu des articles comme quoi là bas on vous vend souvent des tickets de transport pour des bus ou des trains qui n’existent pas ! Des bus qui s’arrêtent au milieu de nulle part et vous forcent à descendre, des vols de vélos loués, etc.

Cependant, nous tenons à souligner sur notre bilan du Vietnam que notre expérience a été bien loin de toutes ces histoires… plutôt à l’opposé ! On ne s’est jamais fait arnaquer pendant les 26 jours que nous sommes restés (sauf notre premier taxi !). Plutôt à l’inverse, les Vietnamiens ont toujours été super aimables. On nous a fait des cadeaux, des réductions, on nous a offert des jus de fruits et des petits déjeuners, on nous a aidé à trouver notre chemin… Et tout ce qu’on nous a demandé en échange c’était un sourire ! Qu’est-ce qu’on en a eu des sourires là bas ! C’est surtout grâce à la gentillesse des locaux que nous avons eu un pincement au cœur à l’heure du départ !

Conclusion

Le Vietnam est un pays qui nous a marqué… Pas pour la beauté de ses superbes paysages (Baie d’Halong, Tam Coc), ni pour l’énergie débordante de ses villes (Hanoï), ni pour la délicieuse cuisine locale, mais pour le contact simple et direct avec les locaux. C’est pour l’instant le pays asiatique de notre tour du monde qui nous a laissé les souvenirs les plus marquants par rapport aux gens. Même si les villes du pays ne sont pas extrêmement belles (sauf Hoï An), nous sommes tombés sous le charme de ses habitants !

Bonus