Vaccins pour notre tour du monde

Tout d’abord, il faut savoir que les vaccins que vous allez faire vont dépendre des endroits que vous visiterez donc c’est différent pour chaque cas. L’une des choses les plus précieuses pendant un long voyage est la santé ! Voilà pourquoi nous avons anticipé les vaccins à faire pour notre tour du monde. Avant de commencer, nous tenons à vous rappeler que nous vivons dans le nord de la France, donc nous allons essayer de vous donner une comparaison aussi complète que possible des prix et des procédures entre l’Espagne et la France.

C’est par ici :

IMG_20160825_150902

Où s’informer et se faire vacciner ?

Le premier endroit où nous sommes allés est à l’Institut Pasteur de Lille, centre privé spécialisé dans la vaccination, mais les tarifs étant très élevés nous avons finalement opté pour l’hôpital de Tourcoing. En Espagne, la meilleure option est d’aller au Centre International de vaccination et prendre rendez-vous. En France, les vaccins sont beaucoup moins chers à l’hôpital public, avant de vous faire vacciner faites des comparaisons, les prix peuvent aller du simple au double.

Quels vaccins sont recommandés pour un tour du monde ?

Tout dépend de l’itinéraire et des pays où vous allez vous rendre, mais en général, lors d’un tour du monde les pays visités sont situés entre les tropiques, de sorte que les vaccins sont presque toujours les mêmes. Voici la liste des vaccins que les médecins nous ont recommandé pour notre itinéraire et les prix dans les pharmacies en Espagne :

  • Fièvre jaune: nom commercial Stamaril® qui est obligatoire dans certains pays (Bolivie, par exemple) et fortement recommandé ! Espagne prix de la pharmacie: 30 €
  • Typhoïde: nom commercial Typhim® qui peut également être fait oralement. Seulement si le médecin juge que le voyage est dans des zones à risques. Prix: € 23
  • Hépatite A: marque VAQTA®, bien que cela dépende de l’âge et d’autres facteurs personnels. Il est fortement recommandé si vous ne l’avez pas déjà fait ! Prix: 47 €
  • Hépatite B: principalement parce que l’infection est transmise sexuellement ou par piqûre d’aiguille (si vous avez le malheur de visiter un centre médical pendant le voyage et qu’il n’y a pas toutes les garanties de santé). Beaucoup d’espagnol l’ont déjà car c’est un « standard », mais vous pouvez toujours vérifier dans votre carnet de vaccination!
  • Rage préventive: nom commercial de Rabipur®, bien qu’il n’y ait pas de vaccin préventif mais seulement un piqûre qui donne une marge de plusieurs jours pour aller à l’hôpital en cas d’infection. L’avantage est que cela vous donne une marge entre la morsure des animaux et le traitement, et ensuite ce dernier ne dure que quelques jours. Si vous ne voulez pas le vaccin, le délai pour atteindre l’hôpital est de 24h et le traitement pourrait durer plusieurs semaines et ruiner le voyage ! C’est de votre choix. Prix: 78 € x 3 doses = 234 €
  • Encéphalite japonaise: nom commercial Ixiaro®, il n’est pas indispensable mais recommandé en Asie du Sud-Est, en particulier pendant la saison de la mousson. Prix: 86 € x 2 doses = 172€

Au total, ces cinq vaccins nous coûteraient environ 500 € dans une pharmacie. Nous avons donc commencé à chercher des informations en ligne et dans différents forums. La plupart des voyageurs ne font pas de vaccins contre l’encéphalite japonaise, ni la rage, parce qu’ils sont très coûteux et le risque d’infection est très faible. Ici vous trouverez la carte avec les vaccins à faire selon les pays.

Vaccines RTW (2)

Les vaccins que nous avons décidé de faire

Selon les pays que nous visitons et toujours suivant les conseils du médecin, nous avons décidé de faire les vaccins suivants :

  • Fièvre jaune (37,50 €)
  • L’hépatite A et B (22 €)
  • Rage (32 € trois fois, soit 96 €)
  • Rappel de la poliomyélite (pour Anaïs, gratuit)

Autrement dit, un total de € 155,50 par personne. Plutôt pas mal ! Nous avons décidé de ne pas en faire plus parce que dans les endroits où nous allons il n’y en a pas tant besoin. Suite aux vaccinations il est recommandé de ne pas boire d’alcool et il se peut que vous soyez bien fatigué.

Le cas du paludisme

Lorsque l’on voyage on entend beaucoup parler du paludisme mais au final qu’est-ce que c’est vraiment ?

Selon l’OMS c’est une maladie potentiellement mortelle due à des parasites transmis à l’homme par des piqûres de moustiques femelles infectées. La mauvaise nouvelle c’est qu’il n’existe pas de vaccin contre cette maladie ! Par contre il existe des traitements préventifs comme la Malarone et la Nivaquine (qui ne sont pas remboursés environ 50€).

Le mieux est d’en parler à son docteur qui conseillera soit l’un soit l’autre selon la durée du voyage, la personne et l’endroit où il se rend. Dans tous les cas, lors d’une forte fièvre, il faut prendre les pilules et ensuite rejoindre l’hôpital le plus proche.

Pour notre part nous avons décidé de ne pas prendre de traitement préventif car logiquement dans les zones où nous serons nous ne serons pas exposés directement. Deux mois avant le départ nous faisons tous les deux une cure de levure de bière car elle change le ph de notre peau et n’attire plus autant les moustiques !

648_no-mosquito

Et vous quels vaccins avez-vous fait ?

Like this?/Vous avez aimé?/Te gusta?