La région de Salta et sa route des vins

Nos collègues d’Argentina Excepcion nous proposent de découvrir cette semaine la région de Salta en Argentine avec un séjour entre les vignobles. Amoureux de bons vins, nous sommes ravis de vous le partager. Bon voyage !

La région de Salta et sa route des vins

L’Argentine est un pays d’une immensité incroyable et qui regorge de régions et de paysages fascinants. Un pays multi-facettes offrant des découvertes et des excursions à ne plus savoir que faire.

Cinquième producteur mondial, l’Argentine est un pays célèbre pour la qualité de son vin. Ses habitants font partie des plus grands consommateurs de vin au monde et consomment quasi essentiellement ce qu’ils produisent. La vigne est arrivée dans le pays par les navires des colonisateurs, avec les ordres religieux, qui en avaient besoin pour le vin de messe.

Le vin en Argentine

Dès 1853, le gouverneur de Cuyo fait appel à un spécialiste français pour y développer le vignoble avec un savoir-faire de qualité. Ce dernier fait importer les cépages français ainsi que les méthodes modernes et fait implanter le tout dans la région de Mendoza en raison de son climat, sa géologie et sa topographie particulièrement propice à ce type d’agriculture. L’Argentine mettra réellement l’accent sur la qualité de son vin qu’à partir des années 1980, suite aux vagues d’immigration d’Espagne, de France et d’Italie à la fin du XIXe siècle. Ces vagues ont également permis au vin argentin de se diversifier davantage.

La région de Cafayate

Moins réputée que la région de Mendoza, désormais dans le top des 8 capitales mondiales du vin, la région de Cafayate détient également de nombreux vignobles de qualité. Les vins de cette province proviennent du travail des Jésuites, qui ont planté les premiers pieds de vigne de la zone, au XVIIIe siècle. Une ancienneté de plus en plus reconnue, et ce, même sur les marchés internationaux. Outre les cépages classiques, que sont le Cabarnet sauvignon, le Merlot, le Chardonnay ou le Malbec, les vignerons de Cafayate sont passés maître dans la culture du tannat (cépage proche du malbec, qui produit des vins rouges corsés). Le cépage dominant de la région reste cependant le torrontés, cépage blanc importé d’Espagne il y a quatre ou cinq siècles, et qui a trouvé ici son terrain de prédilection.

A la découverte de Salta et ses vins

Nous allons donc nous intéresser à l’une de ses plus belles terres, le Nord-Ouest et la province de Salta. En forme de lune, la région colorée de Salta est indéniablement l’une des régions les plus remarquables du pays. Entre montagnes vertigineuses, petits villages de charme, déserts de sel ou de sable, ou encore agriculture de vignobles, cette région ne cessera de vous surprendre.

Vous pouvez débuter par la ville de Salta, capitale de cette région éponyme, dans laquelle on peut y admirer bon nombres d’édifices issus du patrimoine colonial. Descendez plus au Sud, traversez les plantations de tabac, la végétation subtropicale, admirez les rivières de sel et les montagnes rouges, pour enfin rejoindre le petit village pittoresque de Cachi, perché à plus de 2.280m d’altitude surplombant les vallées Calchaquíes.

Échappez-vous par la célèbre route 40 au long de laquelle vous admirez la cordillère des Andes. Étendues sur plus de 3.200 hectares et étalées sur plus de cinq départements, cette région regorge de vignes. Ces vignobles ont la particularité d’être parmi les plus élevés du monde, à une altitude entre 1.600 m et 2.600m, en plein cœur des paysages sauvages et resplendissants. Trois autres sont même perchés entre 2.200 et 3.000 m de haut (Colomé, Payogasta, Tacuil).

La route 40 vous mène aux traditionnelles vignes de Cafayate où sont cultivés les meilleurs vins de la région grâce à un microclimat spécifique, ainsi qu’à une importante amplitude thermique. Celle-ci abrite aujourd’hui 70% des vignobles des Valles Calchaquíes. Empruntez de plus petits chemins et rendez-vous dans l’une des nombreuses bodegas des environs, où vous dégustez du vin exceptionnel. Les bodegas Etchart, Félix Lavaque, Nanni, Torino et bien d’autres vous feront découvrir le torrontés et ses notes de fruits tropicaux aux fleurs blanches.

Des guides vous proposeront de visiter les vignes et vous expliqueront tout sur leur histoire. Pour en connaître davantage, vous vous rendez au célèbre musée de la vigne et du vin, visite interactive et pédagogique qui explique très simplement la production des vignobles. Dans la ville de Cafayate, faites ensuite un tour a la cathédrale Nuestra Senora del Rosario, construite au XIXe siècle. Un petit centre historique qui vaut le détour.

Pour en savoir plus : https://www.argentina-excepcion.com/guide-voyage/vins-argentine

Like this?/Vous avez aimé?/Te gusta?