Paracas, village dans le désert du Pérou

Après notre séjour au sud de l’Equateur et un court arrêt à Piura et Lima, nous avons pris la direction de Paracas, un petit village de pêcheurs sur la côte désertique. Eh oui, il y a du désert au Pérou ! A El Chaco, nom officiel du village que tout le monde connait comme Paracas, 70 % des habitants vivent du tourisme (c’est vous dire que c’est vraiment un lieu touristique mais vous comprendrez pourquoi en lisant la suite de l’article). Venez découvrir cet endroit magique avec nous !

Comment se rendre à Paracas ?

Fidèles à la compagnie Cruz del Sur nous avons pris un bus depuis Lima (3h30 de trajet) pour 43 soles soit 12.40€ par pers. Le trajet impeccable comme d’habitude avec boisson et films !

Où dormir à Paracas ?

Bon il faut l’avouer quand nous sommes arrivés nous avons été surpris car nous ne nous attendions pas à ce que le village soit aussi petit ! Il n’y a donc pas énormément d’endroits où loger et ce n’est pas vraiment très développé. Nous avons choisi l’Hostal Willy’s house, 14€ par nuit avec salle de bain partagée. Clairement on ne va pas vous mentir, c’est pas le grand luxe mais c’est convenable pour y passer deux nuits. Nous avions le petit déjeuné compris, et il y a une table de billard pour ceux qui veulent.

Hostal Willy's house Paracas

Dans le village de Paracas il y a souvent de la musique très forte donc peu importe où vous dormirez vous ne vous reposerez pas beaucoup… Juste comme exemple, nous avons rencontré un couple d’une cinquantaine d’années qui logeaient dans l’hôtel le plus réputé de la ville (donc beaucoup plus cher que le notre) et ils n’ont pas non plus réussi à se reposer !

Que faire à Paracas ?

Islas ballestas

C’est le pourquoi nous sommes venus à Paracas ! Nous sommes passés par l’agence Paracas Explorer où on a pris deux attractions pour 100 soles soit 28€ par pers (Islas Ballestas et quad l’après midi dans le parc naturel avec guide). Nous avons réussi à bien négocier les prix car nous sommes arrivés tard et les bateaux pour le lendemain n’étaient pas remplis (c’est l’un des avantages de voyager hors saison !).

Les Îles Ballestas sont la principale attraction de la zone. Pour la petite histoire, les îles ont cumulé des tonnes de guano (d’excrément d’oiseau, pour être plus clairs) pendant des siècles, jusqu’à ce que les Péruviens se rendent compte qu’ils pouvaient s’en servir. Le guano a donc été exporté comme engrais depuis le XIX siècle.

Mais heureusement à partir du milieu du XX siècle la zone est protégée en tant que réserve ornithologique et marine, et on ne ramasse le guano qu’une seule fois tous les 7 ans. Avec 60 espèces d’oiseaux (qui se comptent par des milliers), plus de 4000 otaries et 10 variétés de dauphins, c’est un endroit magique unique au monde !

Départ donc le lendemain 08h30 au port de Paracas (oui ne vous inquiétez pas vous ne pouvez pas le louper il n’y a que ça 😉 ). Nous retrouvons notre guide avec 20 personnes avec qui nous allons prendre le bateau. Il s’agit d’un speedboat, qui ne va pas si vite sur cette mer d’huile, mais c’est très bien, il nous laisse le temps d’apprécier le paysage.

Le tour dure environ deux heures. Au cours de la balade nous avons vu le géoglyphe Candélabre (un dessin gravé dans la roche, qui ressemble d’ailleurs à celui de Nazca mais qui n’a rien à voir avec, son origine reste inconnue). Nous avons vu les formations rocheuses qui composent les îles Ballestas, la maternité des lions de mer (c’était d’ailleurs impressionnant de voir la quantité de lions de mer,  nous ne pensions pas qu’ils faisaient autant de bruit!).

Nous avons également eu la chance de voir des dauphins. Ce qui nous a sûrement le plus marqué est la quantité d’oiseaux ! Que ce soit des manchots de Humboldt, des nigauds, des vrilles, des pélicans, des guanayes, des vautours à tête rouge etc…. Il y en a vraiment beaucoup, et de les voir dans leur milieu naturel est juste un moment inoubliable.

La réserve nationale de Paracas en quad

Et oui quelle superbe idée de visiter cet endroit magnifique en quad !! Nous sommes partis avec notre guide Juan juste à 3 et ce fut génial ! Nous n’avions jamais fait de quad donc on vous avoue qu’au début on a un peu galéré mais une fois la technique comprise on était à fond !!

La réserve est protégée par l’UNESCO, nous avons eu la chance de voir différents endroits comme la plage Yumaque, la plage rouge, les fossiles qui datent de plus de 36000 ans en forme d’escargot et enfin le musée de la réserve où on peut apercevoir des jolis flamands roses !

Où manger à Paracas ?

Sep’s resto bar: : burger végétarien et pisco bon, les prix sont raisonnables et la musique excellente !

Pukasoncco : un restaurant végétarien où nous avons mangé juste en face de notre hôtel. Il y a beaucoup de choix et les plats sont copieux. Encore une fois les prix sont un peu plus élevés mais on mange franchement bien et le proprio est très sympa !

Nous avons beaucoup apprécié notre petite escapade à Paracas ! Une journée intense de visite et deux nuits sur place auront suffit à nous donner envie d’y retourner !

Like this?/Vous avez aimé?/Te gusta?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *