Notre arrivée en Chine

La Chine, ce pays gigantesque, qui déborde de culture, très pollué, qui ne cesse de croître, où les chantiers sont partout, entre quartiers ultra modernes et bidonvilles, le communisme et la mondialisation, les innombrables Starbucks et les bouibouis du coin, entre crachats et boutiques de luxe, temples et centres commerciaux démesurés. La chine nous emmène dans un bouillon de culture sans précédent !

Arrivée à Pékin

Pour rejoindre Pékin nous avons pris un avion depuis Paris CDG avec une escale à Doha avec la compagnie Qatar Airways. Le premier vol s’est très bien passé, il y avait 5 heures de vol et nous sommes tombés dans un super avion A380 à deux étages. Nous avons beaucoup apprécié le vol car l’avion était tellement énorme et spacieux que l’on ne sentait aucunes turbulences ni mouvements au décollage comme à l’atterrissage !
Arrivés au Qatar, nous avons attendu 3 heures avant de reprendre un avion pour Pékin, du coup nous en avons profité pour faire un tour dans cet aéroport. Il est assez grand (comme beaucoup me direz vous) mais forcément à 2h du matin les distances nous paraissent toujours plus longues ! Il y a beaucoup de boutiques de luxe, des bolides de grandes marques et surprise au lieu d’avoir comme nous en France des endroits réservés aux prises pour charger les téléphones, ils ont carrément des stand Mac pour utiliser les ordinateurs. L’aéroport de Doha étant l’un des plus importants de la zone, il est facile de s’orienter et de trouver son chemin. Et vous trouverez même de drôle de statues tout le long des allées !
Suite à cette petite visite nous avons repris un avion, toujours avec la même compagnie, mais là grande déception…. l’avion était de taille normale du coup on se sentait confinés, lorsqu’on était assis nos coudes se touchaient, nos jambes étaient trop grandes pour rentrer correctement, on s’est même demandé si ce n’était pas un avion fait pour les Asiatiques ! Mais on a fait avec et en plus c’était pour 7h de vol jusqu’à Pékin !

china-arrivee-2

On a essayé de dormir, mais pas facile, le voyage a été long d’autant plus que la personne derrière Anaïs s’énervait du peu d’espace et s’en prenait à son siège… pas de bol on a du tenir jusqu’à l’arrivée !
Une fois sortis de l’avion ce fut la délivrance, nous étions crevés mais contents d’être arrivés !
Un petit passage par les toilettes s’imposait, mais avec tout ce que nous avions lu sur les toilettes chinois nous avions un peu peur, mais pas le choix il faut se lancer ! Au final, alléluia sur les trois toilettes il y avait un handicapé, un normal, puis un pour faire ses besoins debout et avec des portes séparés (des chiottes normaux quoi!)! Donc le côté « toilette » nous a rassuré même si certaines personnes en face de nous on trouvé sympathique de pisser la porte grande ouverte !
Ensuite nous nous sommes dirigés vers les douanes, où une ENORME file de personnes attendaient… c’est parti pour 45 min de queue ! Petite chose à noter, il faut remplir des papiers pour la douane (le stand n’est pas spécialement visible et beaucoup se retrouvent à faire la queue deux fois) qui se trouve sur la gauche de la file. Un papier à remplir pour l’arrivée que l’on a dû donner, puis un à garder pour la sortie du pays (surtout ne pas le perdre).
Nous pensions que les douanes allaient nous poser beaucoup de questions (surtout après le long processus pour obtenir nos visas), encore une fois on avait lu beaucoup d’articles sur le sujet (même peut-être trop), et en fait ce n’est qu’une formalité, une petite photo, 3 tampons et c’est bâclé ! On s’attendait vraiment à des policiers du grand empire chinois, mais franchement on ne les a pas trouvé différents des policiers d’autres pays !
Yes ! Encore une étape de passée ! Ensuite on est passé chercher nos sacs, et là cool, pas d’attente. Effectivement après avoir attendu autant à la douane les sacs nous attendaient depuis un certain temps.
Nous avions cherché à l’avance comment sortir de l’aéroport pour arriver à notre auberge de jeunesse, et nous avions deux solutions ; soit le bus, soit le métro. On a donc demandé de l’aide au point information et là on a découvert le niveau d’anglais des chinois… ça s’annonce compliqué! On a compris quelques mots mais sans plus donc on a décidé de prendre le métro (même prix que le bus pour notre trajet) car on s’est dit qu’en métro on arrivera plus vite qu’en bus étant donner le trafic dans les grandes villes.
Du coup on est allé changer de l’argent avant de prendre le métro (hé oui ils ne prennent pas la CB), dans la zone d’arrivée, juste après la sortie des passagers près du Starbucks il y a un « Bank of Beijing » avec une machine automatique qui a un bon taux de change (beaucoup plus intéressant que les bureaux de change à l’intérieur du terminal). Nous avions emmené une certaine somme en liquide pour pouvoir changer de l’argent et c’est chose faite.
Direction le métro, rien de compliqué, il y a un guichet pour payer et nous savions à quel arrêt nous devions nous arrêter. Nous avons pris la Airport Line (25 yuan par personne) puis la ligne 2 (3 yuan).

mapa-metro-pekin-beijing-2c

Le métro est propre, moderne, nickel ! Pendant le voyage (40 minutes), nous nous faisons accoster deux fois par des chinois qui parlent Anglais pour savoir d’où on vient, et l’autre pour nous proposer son aide pour les visites ! Plutôt sympas ces chinois !

En arrivant hors du métro c’est parti pour 15 minutes de marche jusqu’à l’auberge de jeunesse et là encore, un chinois nous propose de nous donner le chemin en anglais ! On doit vraiment avoir des têtes de crevés ou alors ils sont vraiment gentils !

Nous arrivons facilement à destination dans un endroit bien situé proche de petits restos et petits commerces.

L’auberge de jeunesse est bien, on partage notre chambre avec une personne, les toilettes sont normaux (hé oui je pense que nous avions du trop de lire de bêtises sur Internet ou alors c’est parce que nous sommes à Pékin et ici il y a des toilettes normaux), les douches parfaites avec de l’eau bien chaude et bien spacieuses ! Quelle délivrance, nous sommes arrivés à bon port et tout s’est bien passé ! Il est 18h nous sommes surpris de voir qu’il fait déjà presque nuit, mais il faut l’avouer ça nous arrange on ne tient plus debout ! Nous allons directement à la douche, puis nous décidons d’aller chercher un truc à manger avant de rentrer dormir.

Nous sortons de l’hostel et la rue perpendiculaire est juste remplie d’endroit pour manger mais là les choses se compliquent. Effectivement la plupart des restaurants affichent une carte uniquement en Chinois… ah ah mais comment va-t-on faire ? Nous avons avancé quelques mètres pour voir les différents choix qui s’offraient à nous et nous avons choisi un endroit où il y a des menus avec des photos ! Les propriétaires ne parlant pas anglais nous avons parlé le langage des signes, c’était plutôt sympa et nous avons bien mangé ! Nous avons commandé un riz cantonnais avec des galettes de choux ! Les propriétaires étaient contents d’avoir des étrangers ils nous ont sourient plusieurs fois c’était cool ! Une fois repus nous nous sommes arrêtés acheter une bouteille d’eau pour pouvoir laver nos dents et voilà.

china-arrivee-1
Nos premières heures dans la capitale chinoise se sont très bien passées ! Maintenant il est temps de faire une bonne nuit de sommeil pour attaquer les visites dès demain !

2 réponses sur “Notre arrivée en Chine”

    1. Merci pour ton commentaire, contents de te faire voyager avec nos articles. D’autres arrivent bientôt 😉

Les commentaires sont fermés.