Visite du Mont Bromo, le plus impressionant volcan de Java

L’île de Java est probablement la deuxième la plus visité en Indonésie, et on comprend bien pourquoi ! Le plus grand temple bouddhiste au monde, les magnifiques temples hindous, l’activité incessante de Yogyakarta… Mais aussi les volcans ! Le Mont Bromo est LE volcan à voir en Indonésie. Il est situé dans l’est de Java dans le massif du Tengger et culmine à 2 330 mètres d’altitude. Vous venez le découvrir avec nous ?

Comment arriver au Mont Bromo ?

Vous avez deux possibilités : si vous décidez d’y aller par vous-mêmes, vous pourrez prendre deux trains pour relier Yogyakarta et Probolinggo, puis un taxi ou un bus local pour arriver au village de Cemoro Lawang (sachez par contre que ces bus locaux sont réputés pour être des escrocs). Sinon, pour un prix plus que raisonnable vous pouvez choisir une agence qui vous emmènera et vous trouvera un logement.

Après la question de savoir si on y allait par nos propres moyens ou non, nous avons fait le choix de passer par une agence locale (Losari). En effet, niveau temps et argent c’est presque la même chose donc on s’est dit que de se faire conduire sans se prendre la tête pourrait être plus sympa !

Déroulement du « tour » pour le Mont Bromo

Nous avons choisi un package qui nous emmenait de Yogyakarta jusqu’à Cemoro Lawang (12 heures pour atteindre le village aux pieds du Mont Bromo), avec une nuit sur place, puis trajet en jeep pour voir le lever du soleil depuis le mont Penanjakan et visiter le cratère du Bromo, et finalement un transport jusqu’à Denpasar sur l’île de Bali (14 heures en bus local). C’est parti !

1er jour : Yogyakarta à Cemoro Lawang via Probolinggo

Un minibus vient nous chercher à l’hôtel à 07h30, nous passons par un autre hôtel pour prendre 2 couples et nous feront le voyage jusqu’à l’arrivée ensemble. Le trajet dure 12h si tout va bien (en comptant les pauses et le trafic). L’arrivée à l’hôtel aux pieds du Mont Bromo se fait vers 21h15 pour nous, donc 14 heures de trajet !

Le trajet : Tout se passe bien même si nous avons payé pour un minibus avec clim et que le notre n’en a pas…. on a un peu chaud mais on fait avec. Le chauffeur s’arrête dans un endroit pour manger. A notre grande surprise ce n’est pas un endroit bondé de touristes, et les prix sont tout à fait corrects.

Nous reprenons la route et nous sentons bien que le chauffeur fait sa digestion car ses yeux se ferment… on lui demande de s’arrêter faire une pause et un couple lui achète une boisson énergisante pour essayer d’arriver en entier !

Le reste du trajet se passe bien et nous arrivons à l’agence de Problinggo où nous faisons le check in pour les hôtels et où on nous explique le déroulement des prochaines étapes : réveil à une heure intempestive, lever du soleil, visite du cratère, petit dèj et c’est reparti pour 14 heures de route !

Après avoir payé les tickets d’entrée pour le parc national, nous reprenons une voiture pour arriver à Cemoro Lawang le village où se trouvent les hôtels. Le trajet dure une bonne heure et ce sont des routes de montagnes qui montent et tournent ! Heureusement pour nous on est tellement fatigués que l’on n’y prête pas attention !

Arrivée à l’hôtel Adas, nous avions lu dans la brochure que ce sont des hôtels plus que basiques et sans eau chaude mais pour le coup nous sommes contents ! La chambre est immense avec télé (on s’en fiche mais il y en a quand même une), et une salle de bain pas très belle mais on veut juste prendre une douche.

On demande à l’hôtel si on peut dîner et là on nous dit que non, c’est fermé… que si on veut on peut « descendre la rue » (où il n’y a pas de lumière vu qu’il est presque 22h et qu’on est en plein milieu de la montagne à 2000 mètres d’altitude) et que « peut-être » on trouvera à manger… La blague ! Sur le coup ça nous énerve mais on est ko donc on rentre dans la chambre on prend une bonne douche (chaude!) et dodo sans manger !

2ème jour : visite du Mont Bromo et trajet jusqu’à Bali

Attend, c’est quoi ce bruit ? Mince, c’est le réveil à 02h45 car la jeep nous attend à 03h ! On a l’impression de ne pas avoir dormi mais on se dépêche à s’habiller chaudement et à fermer nos valises pour partir !

La jeep est ponctuelle et nous attend, on passe chercher les couples d’hier à l’hôtel juste à côté, eux ont pu dîner mais n’ont pas eu d’eau chaude (apparemment on ne peut pas tout avoir 😉 ).

Nous montons un certain moment en jeep, on traverse le désert mais il faut avouer qu’on ne voit rien et qu’on a un peu la tête dans le cul !

On nous dépose pour le point de vue, on monte des escaliers dans le noir et la brume pour arriver en haut. Là on s’assoie et on attend car il est encore tôt. On se demande pourquoi ils nous font arriver si tôt car nous avons attendu dans le froid une heure et quart… bref !

Et là… bah c’est le drame, la loose … il y a trop de brume qui ne se dissout pas… un écran blanc ! On voit les gens commencer à partir, les couples avec qui nous sommes venus nous demandent si on rentre ou pas et Non ! on ne veut pas rentrer, on veut voir le levé de soleil sur le Bromo !

Après 30 minutes de plus à attendre on repart tristes… mais on se dit que du coup il faudra revenir !

On reprend la jeep pour 15 minutes et là on nous laisse pour aller voir le volcan de près ! Et là on est content car l’endroit est juste magnifique ! Nous nous trouvons en bas du cratère, il faut marcher quelques mètres et monter pour arriver au cratère c’est juste un paysage irréel !

Pour monter il est possible de payer pour un cheval mais nous l’avons fait à pieds, rien de très compliqué même si ce n’est pas toujours facile de respirer à cause du souffre ! Le sol est couvert de cendre volcanique et le paysage et juste impressionnant ! Ce n’était pas la première fois que nous visitions un volcan, mais c’est toujours une expérience extraordinaire.

La dernière partie du chemin est en fait un escalier sur le mont, qui arrive jusqu’au bord du cratère. Attention à ne pas toucher ni le sol ni la rampe, la cendre colle ! En arrivant en haut l’odeur est forte, il y a beaucoup de fumée qui sort mais l’endroit est impressionnant !! Du coup on n’a pas vu le fond du cratère, car ce jour-là il était trop actif. Le bruit des entrailles du Bromo est saisissant et les vues sur la caldera et les autres monts autour sont à couper le souffle.

Suite à la visite nous avons repris la jeep qui nous a déposé à l’hôtel. Un petit déj nous attendait « alléluia ! ». On avait la dalle en s’étant levés si tôt et sans avoir dîné ! Ensuite nous avons pris une douche et à 09h une voiture nous attendait pour nous emmener à Probolinggo.

Le trajet fut rapide et flippant… nous devions arriver pour 10h30 au bus qui nous emmenait à Bali donc le conducteur à mis le paquet ! Vous voyez le film Taxi ? C’était un peu ça mais à la campagne Javanaise. La pauvre jeune femme avec nous a terminé la route en vomissant !!

Après ce trajet nous avons pris un bus jusqu’à Bali. Le bus lui-même était très bien : climatisé, sièges confortables, pas trop de monde… Mais il roule comme un taré il faut le dire ! De tous les trajets que nous avons fait depuis notre tour du monde ça été le pire ! Même si c’est un bus il dépasse tout le temps, on a failli mourir une bonne vingtaine de fois… On a eu un peu de repos quand nous avons pris le ferry mais nous ne conseillons pas ce trajet !

Sachez aussi que le bus ne s’arrêtera pas pour le déjeuner, donc 14 heures de plus sans manger ce n’est pas top. Heureusement sur le ferry entre Java et Bali ils vendaient des petites pochettes de riz et poulet ainsi que de soupes de nouilles.

Le bus nous a déposé au terminal de bus de Mengwi, à quelques kilomètres de Denpasar (on avait été avertis donc pas de soucis) où nous avons pris un taxi jusqu’à notre hôtel à Seminyak.

Conseils pour la visite du Mont Bromo

  • Prendre des habits chauds et de bonnes chaussures pour marcher.
  • Ne pas faire ce tour si vous avez le mal des transports ou alors prendre des médicaments.
  • Prévoir des choses à manger pour le trajet et pour le dîner, ainsi que pour le déjeuner du deuxième jour.
  • 28 heures de route sur deux journées c’est un peu trop, donc prévoyez de quoi vous occuper !

Les tarifs pour visiter le Mont Bromo

La visite complète du Mont Bromo vous coûtera : 500 000 IDR à payer à Yogyakarta (transports et hôtel à Cemoro Lawang) + 217 000 IDR à payer à Probolinggo (droit d’entrée), soit 717 000 IDR par personne au total (50€).

Ce tarif comprend : le transport de Yogyakarta à partir de votre hébergement jusqu’à Cemoro Lawang + nuit à l’hôtel + ticket d’entrée Mont Bromo (217 000 IDR à donner sur place) + parcours en jeep (point de vue de Penanjakan, cratère du Mont Bromo, retour à l’hôtel) + transport jusqu’à Denpasar avec ferry inclus.

Notre avis

Nous avons apprécié le séjour même si vous l’imaginez bien nous sommes déçus de ne pas avoir vu le levé de soleil ! Le prix est convenable pour tous les transports que nous prenons, nous n’avons pas eu de mauvaise surprise (si ce n’est le fait que le conducteur du bus a eu son permis de conduire dans une pochette surprise) ! Le volcan Bromo vaut absolument le détour, les vues sont spectaculaires et ce n’est pas tous les jours que l’on peut visiter un volcan actif!

2 réponses sur “Visite du Mont Bromo, le plus impressionant volcan de Java”

    1. Hello ! C’était un point de vue sur une montagne en face du Mont Bromo,e mont Penanjakan. Normalement la plus part de tours viennent ici pour le lever de soleil.

Les commentaires sont fermés.