Kyoto, la ville aux 2000 temples

Qui n’a jamais voulu découvrir le Japon? Avec son équilibre parfait entre modernité et tradition, les jeux vidéos et les geishas, les temples aux lanternes blanches et les trains shinkansen. Après avoir passé une belle journée à Osaka, Kyoto était notre deuxième étape, situé au sud-est de l’archipel, c’est la troisième plus grande ville du Japon. Vous voulez en savoir plus sur cette belle ville? Lisez la suite, nous allons vous dire tout ce que nous avons visité au cours de nos 5 jours là-bas!

Où dormir à Kyoto

Avec les prix assez élevés au Japon, nous avons décidé d’aller à Backpackers Hostel K, idéalement situé, à 3 minutes à pied de la gare de Kyoto. L’auberge a été élu meilleur hôtel au Japon, la sixième meilleure auberge en Asie et dixième dans le monde! Nous avons choisi une chambre partagée avec 4 autres personnes, et comme toujours tout s’est bien passé. L’auberge est également très bien équipée, avec deux petits bâtiments séparés, cuisine entièrement équipée, un coin canapé avec du café et du thé à volonté, Internet, machine à laver et sèche-linge, location de vélos, un café et un restaurant pas cher en bas de l’immeuble. Nous le recommandons si vous cherchez un endroit calme et pas cher à Kyoto!

kyoto-kioto-7

Visiter Kyoto en 5 jours

Nous vous présentons ici notre itinéraire à Kyoto.

Jour 1 à Kyoto : Marché de Nishiki, quartier de Gion et zones commerçantes

Notre train régional d’Osaka à Kyoto est arrivé vers 11 heures, ce qui nous a permis de profiter de la moitié de la journée pour découvrir une bonne partie de la ville!

Le marché des aliments Nishiki est une longue rue couverte dans le centre-ville où l’on trouve beaucoup de nourriture de toutes sortes. Des sushis aux crabes frits et du thé dans toutes ses variétés, c’est un endroit très surprenant! Nous nous sommes demandés plus d’une fois ce que c’était. Les prix sont un peu plus élevés que dans d’autres zones commerciales, n’hésitez à essayer quelques spécialités!

kyoto-kioto-30 kyoto-kioto-31

A quelques mètres après la sortie du marché, nous sommes allés manger au restaurant italien de Daniel Sole (oui, c’est pas typiquement japonais, mais au bout de trois semaines en Chine, nous voulions quelque chose de plus « occidental »!). Pizza, salades et pâtes pour un prix plus que raisonnable. On a adoré!

kyoto-kioto-33

Avec un regain d’énergie après avoir mangé, nous sommes allés à Teramachi et Shinkyogoku, deux galeries marchandes reliées les unes aux autres. Beaucoup de magasins, des filles déguisées, les vendeurs avec d’énormes affiches, pachinkos (machines à jeux) … Un petit temple peut être aperçu dans une petite rue latérale. L’autel Tenman-gu (religion japonaise shinto) apparaît comme un havre de paix. Nous y sommes restés pendant un certain temps afin de découvrir la manière dont les croyants prient (sonner une cloche énorme à l’autel, claquer deux fois dans les mains, saluer, caresser la statue). Ce fut un agréable moment!

kyoto-kioto-34 kyoto-kioto-35

Nous continuons notre marche vers Gion, l’un des quartiers traditionnels de Kyoto, pour aller rue Hanamikoji Dori. Il y a de jolies maisons en bois, des restaurants et des maisons privées, mais aussi un grand nombre de femmes en costume traditionnel. La rue se termine sur le temple de bois Kenninji, que vous pouvez visiter pour 500 Yen.

kyoto-kioto-14 kyoto-kioto-15 kyoto-kioto-13

Pour mettre fin à notre première journée à Kyoto, nous avons visité le Yasaka Jinja, grand sanctuaire de la zone entre Gion et Higashiyama. Il se situe dans le parc Maruyama et c’est un endroit idéal pour faire une pause et profiter des beaux arbres et d’une atmosphère paisible.

kyoto-kioto-40

Jour 2 à Kyoto: Kiyomizu-dera,  Fushimi Inari Taisha, la gare de Kyoto et Higashi Hongaji

Notre deuxième jour à Kyoto a été consacrée à visiter les deux endroits les plus importants de la ville: le temple Kiyomizu dans les collines de l’Est et la célèbre Fushimi Inari Taisha avec des milliers de torii (portes) oranges.

Pour commencer la journée, nous sommes montés à pied au Temple Kiyomizu-dera, patrimoine mondial de l’UNESCO. Il a été fondée au VIIIe siècle, mais les bâtiments qui subsistent aujourd’hui sont du XVII ème siècle. Et le plus surprenant, c’est que pas un seul clou n’a pas été utilisé pour construire cet ensemble de temples en bois! Il existe beaucoup de superstitions comme par exemple, les gens se lançait d’un balcon de 13 mètres de haut afin que leurs souhaits soient exaucés, on y trouve également les pierres d’amour! La légende dit que si une personne arrive à marcher les 18 mètres entre les deux pierres avec les yeux fermés, il va trouver le vrai amour! Heureusement pour nous, nous l’avons déjà trouvé !

Nous avons aimé l’endroit, mais nous reconnaissons que nous nous attendions à quelque chose de plus impressionnant, surtout sachant qu’il fait partie du patrimoine mondial.

kyoto-kioto-21 kyoto-kioto-22 kyoto-kioto-23

Restaurant VegOut

Après une pause pour le café, nous avons continué notre chemin et avons mangé au restaurant VegOut, en direction vers Fushimi Inari Naisha. C’est un petit restaurant végétarien avec vue sur la rivière et une décoration typiquement japonais, très agréable en ce jour ensoleillé d’automne! Nous avons mangé un bol de Bouddha (une base de riz avec mesclun, poivrons et aubergines grillées, super bon). Nous le recommandons si vous passez par là!

kyoto-kioto-36

Fushimi Inari Taisha

Notre temple préféré à Kyoto à ce jour était Fushimi Inari Taisha! Bien qu’il soit un peu loin du centre-ville, vous pouvez le rejoindre en métro et en bus. Il est peut-être le plus représentatif de la ville, avec ses milliers de portes orange (appelées torii) qui traversent la montagne.

Vous pourrez y recharger vos batteries avant d’entrer (il y a plusieurs stands de nourriture) et vous arrêter quelques minutes pour contempler le grand temple principal. Ensuite, nous avons grimpé la montagne qui conduit autour des passages formés par le torii. Chaque torii correspond à l’offrande d’un donneur au temple, et leurs prix se chiffrent à plusieurs millions de yens! C’est un lieu magique à visiter sans aucun doute! Nous avons également adoré la marche à travers les bois et profiter de la tranquillité de l’endroit. L’entrée est gratuite.

kyoto-kioto-8 kyoto-kioto-9 kyoto-kioto-10

Kyoto Station et Tour de Kyoto

Sur le chemin de Higashi Honganji, nous sommes passés par la gare de Kyoto. C’est un grand bâtiment avec une terrasse et une vue au sommet. Il y a de nombreux cafés et restaurants à l’intérieur! Elle se trouve juste à côté de la Tour de Kyoto, et mérite un arrêt express pour faire quelques photos et prendre un café.

kyoto-kioto-11 kyoto-kioto-12

Higashi Honganji

Notre dernière visite de la journée était Higashi Honganji, le plus grand temple à Kyoto (et gratuit)! Nous sommes arrivés quelques minutes avant la fermeture du coup nous avons pu visiter sans touristes. Les Japonais l’appellent affectueusement le temple « l’honorable gentleman Orient» (Ohigashisan). C’est un lieu spacieux avec un ensemble de grands temples en bois noir. Nous nous sommes promenés d’une pièce à l’autre et nous avons adoré l’ambiance! Nous vous recommandons de passer un peu de temps là-bas.

kyoto-kioto-16

Jour 3 : Rues traditionnelles d’Higashiyama et de Pontocho

Pour notre troisième jour à Kyoto nous voulions nous détendre et prendre un certain temps pour se promener et profiter d’une belle journée d’automne ensoleillée. Nous nous sommes donc dirigés vers Higashiyama à vélo dans les rues piétonnes entre Kiyomizu Temple et Maruyama Park.

Les rues sont vraiment charmantes, mais se remplissent très vite à partie de 11h du matin, nous vous recommandons d’arriver avant de pouvoir profiter et visiter quelques-uns des jardins cachés entre les magasins et les maisons traditionnelles !

N’hésitez pas à aller dans les rues étroites et vous perdre un peu dans le dédale de ruelles, c’est vraiment beau! Bien sûr, respecter la vie privée des voisins si vous quittez la zone de shopping, comme à beaucoup d’endroits il est demandé de ne pas prendre de photos de leurs maisons et ne faire aucun bruit.

kyoto-kioto-17 kyoto-kioto-18 kyoto-kioto-19 kyoto-kioto-20

Les zones que nous avons préféré sont Sannenzaka, Ninenzaka et Ishibe Alley, bien que les petites rues méritent vraiment la peine d’être vues! Ce fut un moment agréable et zen.

Peu de temps après, nous sommes allés vers le Parc Maruyama où se trouve un temple (on n’a pas réussi à trouver le nom, désolé!) au milieu d’un jardin. C’est un endroit loin des touristes et un quartier où les Japonais viennent prier.

kyoto-kioto-24 kyoto-kioto-25 kyoto-kioto-26

Après avoir traversé une partie du Parc Maruyama nous avons mangé dans un petit restaurant sur Shijo Dori Street, à mi-chemin vers  Pontocho.

Pontocho est une rue piétonne étroite avec de nombreux restaurants et cafés. C’est un endroit très cool et très agréable! Marchez là pendant la journée n’a rien à voir avec la nuit! Il se trouve juste à côté de la rivière avec de nombreux restaurants qui ont des terrasses. Nous avons fait le chemin du retour en nous promenant le long de la rivière, ce fut ne journée vraiment relaxante!

kyoto-kioto-32

Jour 4 : Chemin des philosophes, Momijigari et voie ferrée Keage incline

Notre quatrième jour coïncidait avec la Journée Culture (3 Novembre)au Japon, un jour où de nombreux musées sont gratuits, les écoles organisent des événements et de petits festivals ont lieu dans tout le Japon. Nous voulions visiter le Musée du Manga et Nijo-ji, mais ils n’étaient pas ouverts. Donc, nous avons profité du beau soleil d’automne pour voir une zone plus naturelle qui est le Chemin des Philosophes.

Le chemin des philosophes de Kyoto est une voie piétonne, elle longe un canal entouré de cerisiers et de chênes. Apparemment, un célèbre philosophe japonais (Nishida Kitaro) y marchait pour y méditait (d’où le nom de l’endroit!).

Nous avons eu la chance d’être au Japon en automne, quand les arbres commencent à changer de couleur. Saviez-vous que les Japonais utilisent le mot « Momijigari » pour dire « chasser les feuilles rouges en automne». C’est un si beau spectacle qu’ils ont créé leur propre mot pour admirer les feuilles! Ici vous trouverez quelques photos pour profiter des couleurs de l’automne. Nous avons pique-niqué sur le chemin, des bons sushis à la lumière de l’automne, rien de mieux!

kyoto-kioto-5 kyoto-kioto-6

Continuant vers le sud, nous sommes tombés sur Nazen-ji, un magnifique complexe de temples où circule également un ancien aqueduc. Nous avons adoré l’endroit! L’entrée est gratuite et les couleurs des arbres sous le soleil d’automne étaient tellement belles!

kyoto-kioto-27

Un peu plus tard nous sommes arrivés à  une ancienne voie ferrée transformée en parc, le Keage Incline. Nous avions déjà vu quelque chose de similaire à New York. Ce chemin de fer très incliné (15 degrés de pente) était en fait une connexion qui a permis aux anciens bateaux  (transportant le soja, l’eau et le riz) d’arriver du canal à la rivière. Maintenant cette voie ferrée reçoit des milliers de visiteurs, surtout au printemps pour visiter ses 90 « sakura » (fleur de cerisier).

kyoto-kioto-37 kyoto-kioto-38

Pour finir notre journée, nous avons traversé le parc Maruyama du nord au sud puis nous avons longé le fleuve de Kyoto pour rentrer nous reposer.

kyoto-kioto-4

Jour 5 à Kyoto : Quartier d’Arashiyama

Nous voulions terminer notre séjour à Kyoto en profitant des environs. Les options sont variées, et la province du Kansai a de beaux endroits (montagnes autour de Kyoto, Nara, Hiroshima aux alentours …). Nous avons choisi de visiter la région Arashiyama, au nord-ouest de Kyoto et accessible en bus (ligne 28 de la gare de Kyoto). Grand succès, on a juste adoré!

Arashiyama est le nom de la montagne, et aussi le quartier adjacent. Nous avons adoré ce domaine pour sa fraîcheur, la rivière et les forêts qui l’entourent!

Les plus beaux endroits d’Arashiyama sont la forêt de bambous, le Temple Tenryu-ji (non visité parce que son prix est exagéré) et marcher le long de la rivière. Nous avons commencé à visiter quelques petits temples autour de Tenryu-ji et nous sommes allés à la  forêt de bambou. La forêt est vraiment impressionnante, les bambous sont à environ 15 mètres de hauteur et les ombres qu’ils renvoient sont incroyables! Attention à ceux qui ont peur des araignées il y en a d’énormes! Bien qu’au début de la forêt  nous avons trouvé de nombreux touristes (Arashiyama est la deuxième zone touristique de Kyoto), peu à peu l’endroit est devenu plus calme et paisible. Marcher parmi les bambous était un moment extraordinaire, et nous ne pensons pas que vous pouvez profiter de quelque chose comme ça ailleurs dans le monde!

kyoto-kioto-1

Parmi les chemins forestiers, nous avons découvert quelques petits temples et de belles maisons. Nous sommes ensuite retournés vers la rivière qui traverse les rues les plus fréquentées (avec ses boutiques et restaurants).

Après un pique-nique près de la rivière et avoir profité du soleil d’automne, nous nous sommes baladés pendant un certain temps le long des berges jusqu’à la rivière (un endroit beaucoup plus calme où peu de gens passent). Là nous avons vu les bateaux traditionnels. A droite du chemin, nous avons trouvé un petit sentier avec des escaliers pour gravir la montagne. Nous avons décidé de grimper et explorer la région un peu et … quelle belle surprise! Au sommet, nous avons trouvé un point de vue magnifique sur une zone de la rivière sauvage, où passe aussi le fameux train romantique (un ancien train qui est aujourd’hui une attraction touristique à travers les bois).

kyoto-kioto-2 kyoto-kioto-3

Notre journée à Arashiyama était calme et très relaxante, une journée dans la nature qui nous a fait du bien et a marqué la fin d’une étape dans  cette belle ville! Oui, on peut dire que nous avons adoré la ville de Kyoto. Nous avons trouvé la ville très intéressante avec des centaines de choses à voir et à faire, adapté au tourisme et qui a réussi a conservé son charme et son histoire. Kyoto Merci pour ces merveilleux 5 jours! Prochaine étape, Tokyo!