Hoï an, notre coup de cœur du Vietnam

Saviez-vous qu’Hoï An est l’une des villes les plus visitées au Vietnam? Presque aucun touriste n’y échappe ! Avec son atmosphère détendue, pas de circulation de motos ou voitures dans la vieille ville, ses centaines de boutiques, des cafés et des lanternes colorées extraordinaires, Hoi An est un endroit très spécial. Et après plusieurs semaines en Asie pour notre tour du monde, nous ne voulions manquer cette ville sous aucuns prétextes !

Vous venez de découvrir Hoi An avec nous!

Comment se rendre à Hoi An ?

Nous sommes arrivés depuis Hue en bus. Les connexions entre Hue, Da Nang et Hoi An sont très fréquentes (en bus, car le train ne parvient pas à Hoi An), et pour pas trop cher! Nous avons choisi un bus couchettes avec l’agence The Sinh touristique (tourisme leader au Vietnam) et payé 119.000 dongs (4 € par personne). Oui, les 120 kilomètres entre les deux villes durent 4 heures !

Si vous arrivez de Da Nang, vous aurez un taxi pour un peu moins de 300.000 dongs et de nombreux hôtels offrent un service de navette gratuite pour Hoi An!

hoi-an-4

Où dormir à Hoi An ?

Nous avons choisi le Golden Horse Villa Hôtel, pour 12€ la nuit, un peu loin du centre historique. Les chambres sont grandes, il y a la climatisation et une bonne douche, mais le petit déjeuner n’est pas inclus. Cependant, ils ont des vélos que nous pouvons utiliser tous les jours! C’est un grand avantage car il y a plusieurs sites intéressants à visiter autour de Hoi An. De plus, le personnel était super sympa (un jour de pluie elle est allée au marché pour nous apporter des smoothies banane/ananas, et la réceptionniste s’est levée à 5 heures pour nous dire au revoir le jour de notre départ!). Bien sûr, nous reconnaissons que l’emplacement n’est pas le meilleur mais avec les vélos en 10 min vous êtes dans le centre.

hoi-an-5

Visiter Hoï An en trois jours

La ville elle-même est assez petite, et un jour peut être suffisant pour visiter les principales attractions touristiques. Cependant, nous avons adoré l’atmosphère et ne regrettons pas d’y avoir séjourné deux jours de plus! Hoi An a une longue histoire de ville marchande, où passaient les navires de marchandises  avant d’entrer et sortir de l’Asie. Cette riche histoire se reflète dans le mode de vie de ses habitants, la variété des produits locaux, la popularité de leurs herbes médicinales, la grande diversité de leur nourriture, et le nombre (exagéré)  de magasins de vêtements sur mesure! Se faire faire un costume ou une robe sur mesure à Hoi An est dans le top 10 des activités à faire dans la ville! Nous ne l’avons pas fait, nous avons assez avec ce que nous portons dans nos sacs à dos !

Jour 1 à Hoi An: visiter le centre historique

Le centre de Hoi An est composé d’un grand nombre de rues piétonnes (ouvert seulement à la circulation à l’heure du déjeuner). Avec ses maisons anciennes en bois jaune moutarde, et des centaines de lanternes colorées, c’est très agréable de se promener dans ses rues.

A l’office du tourisme de la ville ils vendent des billets pour les principales attractions. 120000 VND un billet (4 €) vous permettra de visiter 5 des 22 sites touristiques de la ville, que vous pouvez choisir. Pas mal! Nous avons visité : la Maison de Tan Ky (ancienne famille de commerçants), le Musée de la céramique, le Musée de la section locale Folklore, la maison commune de Minh Huong et le célèbre pont couvert japonais (symbole de la ville,  qui il y a 400 ans unissait le quartier Japonais au territoire chinois).

hoi-an-17 hoi-an-19 hoi-an-16

hoi-an-15

hoi-an-18

C’est également intéressant de visiter le marché de la ville. A l’intérieur du grand bâtiment ancien, il y a des mini-restaurants (des petits stands) délicieux et bon marché, nous y avons mangé pour seulement 80000 VND (4€). Aussi à l’intérieur il y a une zone où ils vendent différents types de riz et d’autres produits secs. Enfin, la zone sud du bâtiment est dédié à la viande, mais nous ne vous suggérons pas de vous y arrêter si vous voulez continuer à manger de la viande au Vietnam! Autour du marché, il y a des centaines de stands de souvenirs et de bibelots. Et au sud du marché, il y a une grande zone exposée où les légumes et les fruits sont vendus, vous y verrez mille couleurs! Nous avons aimé flâner et découvrir les produits de la région! Nous avons également été surpris de voir que les vendeurs n’hésitent pas à faire une sieste alors que les clients passent! Ils ont une autre façon de vendre ici, n’est pas?

hoi-an-13

hoi-an-14

Si vous voulez un café pour vous reposer un peu, ou tout simplement pour vous protéger de la pluie, nous recommandons sans aucun doute le «Reaching Out café« . Et non pas parce que son café vietnamien locale et écologique est très bon, ou parce que leurs prix sont abordables, ni parce que le décor et l’ambiance sont magnifiques. Non, non, le meilleur de Reaching Out est que tous les travailleurs sont sourds! Pas de musique forte, personne pour vous demander « Hellooo, buy something? » (phrase préférée des commerçants Vietnamiens), et d’ailleurs dans le café il est signalé de parler en chuchotant. L’objectif est double: d’une part, d’employer une centaine de travailleurs sourds à l’intérieur et à l’extérieur du café; et d’autre part, fournir une atmosphère calme et conviviale pour profiter d’un moment de paix (en plus de l’absence de motos et voitures dans le centre-ville, c’est super!). Oui, les cookies ne sont pas vraiment des cookies, mais une sorte de Oreo aplatit. Mais sinon tout est très bien!

hoi-an-3

Pour le déjeuner, nous recommandons au nord du centre-ville de passer par le Café 41, un restaurant familial nous sommes allés y manger 3 fois! Variété et qualité du menu, les plats locaux sont bons (mention spéciale pour sa délicieuse Cao Lau, une spécialité locale à base de nouilles et de porc croustillant au citron). Les restaurants du centre-ville sont beaucoup plus chers (jusqu’à 4 fois)! De plus, au Café 41, le propriétaire vous recevra avec un grand sourire et de la bonne volonté. Vous voulez une autre raison? Bière à 3000 VND (0,12 €).. presque un cadeau!

hoi-an-1

Après avoir visité le centre, nous avons pris nos vélos pour aller à Thanh Ha, connue comme la ville des artisans de l’argile. C’est en fait une partie de la ville où plusieurs artisans sont concentrés. Pour 20.000 VND (un peu moins d’un euro), vous pouvez accéder à la zone et recevoir un petit cours de poterie avec une dame sympathique. Nous avons beaucoup aimé! Un petit conseil: si vous regardez sur Google Maps, n’allez  pas jusqu’à Thanh Ha, ça vous mènera au centre-ville. Taper Pottery Tour Thanh Ha, quand vous passez devant un immense musée, passez votre chemin et à la fin de la route se trouve le petit village (en face de l’eau)!

hoi-an-20 hoi-an-21

La nuit, la ville se transforme. Au coucher du soleil, les lanternes de la ville sont éclairées, remplissant les rues avec des centaines d’étoiles colorées. Un spectacle presque magique! L’atmosphère est détendue, la musique des bars apparaît, les visiteurs sourient en profitant de l’atmosphère magique et des bougies flottent sur la rivière. Nous avons adoré nous promener dans la vieille ville. Entre spectacles de musique traditionnelle, les enfants chantant dans les rues, le marché de nuit, les bars chics (comme le Q Bar avec des cocktails savoureux) … c’était parfait!

hoi-an-2 hoi-an-27

Hoi An Jour 2: visite des alentours en vélo

Notre deuxième jour à Hoi An est dédié à la découverte de la région en vélo. Dans notre programme, nous visitons le village de Tra Que dès le matin, connu pour être un grand jardin bio. Comme il est situé sur une île de la rivière, à 6 kilomètres au nord du centre de Hoi An, nous avons pris nos vélos. Cependant, ce n’est qu’un grand jardin avec un moulin à eau, et beaucoup de touristes rien de plus! Oui, Tra Que c’est sympa, on ne dit pas le contraire, mais nos avons été déçu. Nous nous attendions à quelque chose de plus interactif, en particulier sachant que c’est l’une des principales attractions de la ville. Peut-être parce que pour nous Européens c’est courant de voir des potagers !?

hoi-an-23

Quoi qu’il en soit, nous sommes retournés vers le centre pour manger quelque chose parce qu’à 13 heures nous devions être à l’agence de Heaven & Earth Bicycle Tours! La veille nous avions réservé une excursion à vélo à travers les îles de la rivière au sud de Hoi An, croisant les doigts pour que la pluie ne nous accompagne pas … et il nous avons eu de la chance! Nous avons été très chanceux parce que nous avions un guide super sympa juste pour nous (l’avantage de voyager en basse saison!). Huyen (tel était son nom) a commencé la visite par une excursion en bateau de 45 minutes pour atteindre la première île, où nous avons visité une vieille maison traditionnelle et un atelier de tapis. Ici, tout le monde dort dans des lits en bois ou sur le sol, et les tapis sont très importants! La dame qui tressait prend 4 heures pour faire un tapis …  a 92 ans ! plutôt pas mal non?

hoi-an-12

hoi-an-11

Nous continuons à pédaler à travers différentes régions de l’île, et à passer d’île en île. Rizières, vaches, buffles, végétation, les sourires de la population locale … Nous avons passé l’après-midi à sourire! Et le tout accompagné par des commentaires et des indications d’Huyen, toujours intéressants! Prochain arrêt: une maison locale où ils élèvent des porcs et font de l’alcool de riz. En plus d’expliquer les multiples usages des porcs pour les familles (même d’utiliser leur caca pour faire du gaz), nous avons goûté cet alcool mais nous n’avons pas vraiment aimé!

Plus tard, nous avons découvert d’autres métiers tels que la marqueterie de nacre et la fabrication de bateaux. Et enfin, nous avons appris pourquoi les bateaux Vietnam ont deux yeux peints sur le devant: la première théorie dit qu’ils chassent les mauvais esprits de la rivière; le second dit qu’ils effrayent les crocodiles, en particulier dans le sud du Vietnam; et le troisième et plus réaliste, il dit que les hommes vietnamiens boivent tant d’alcool qui a peint les yeux afin d’identifier l’avant du bateau quand ils sont en état d’ivresse! Aussi, nous avons fait du « basket boat » un bateau de forme ronde fait en bambou pour pêcher. Nous avons bien rigolé (essayez de ramer vous verrez vous tournez en rond..), nous avions jamais essayé ce genre de bateaux!

hoi-an-6 hoi-an-7 hoi-an-8 hoi-an-9 hoi-an-10

9 kilomètres de vélo et 5 heures plus tard, nous sommes retournés au centre de Hoi An pour profiter de la ville illuminée de nuit.

Ça a été notre journée préférée, passer du temps à deux avec un guide seulement pour nous, c’était super! Nous avons appris beaucoup de choses sur les Vietnamiens et leur culture, nous avons apprécié connaître un peu plus les populations dans les villages loin des touristes. C’est une journée dont nous nous souviendrons!

Hoi An Jour 3: profiter de la vielle ville

Pour la troisième journée, plusieurs activités s’offrent à vous selon vos goûts: des cours de cuisine, excursion dans les montagnes de marbre, visiter la zone démilitarisée (des vestiges de la guerre du Vietnam), etc. Pour nous, c’était un jour gris et nous étions fatigués, nous sommes donc restés dans le centre-ville pour profiter de notre dernière journée dans le centre du Vietnam. De plus, Noël arrivant nous voulions acheter quelques souvenirs, donc nous avons fait les magasins et avons pris l’après-midi pour se promener tranquillement.

hoi-an-24 hoi-an-25 hoi-an-26

Le lendemain, 15 heures train pour Mui Né nous attendaient!

Like this?/Vous avez aimé?/Te gusta?

Une pensée sur “Hoï an, notre coup de cœur du Vietnam”

  1. Magique, tout simplement magique ; et oui c’est super tout ce que vous nous faite découvrir, à bientôt

     

Les commentaires sont fermés.