Guayaquil : quelques jours dans la Perle du Pacifique

Après le nord du Pérou nous avons décidé de partir visiter le sud de l’Equateur. Même si l’Equateur n’était pas dans notre itinéraire de Tour du Monde initial, nous avons décidé de rallonger notre séjour en Amérique du Sud pendant quelques semaines et découvrir une partie de l’Equateur ! Notre première étape est la ville de Guayaquil, surnommée la « Perle du Pacifique ». C’est la première ville d’Équateur, sa capitale économique mais aussi le plus important port de la côte ouest d’Amérique latine. Guayaquil est une ville moderne et coloniale qui a su nous séduire !

Comment se rendre à Guayaquil ?

Nous avons pris un bus depuis Trujillo au Pérou avec la compagnie Cruz del Sur, nous avons mis 20h !! Et oui…. heureusement c’est un bus de nuit donc nous avons dormi pour passer le temps. Nous avons également perdu 1h car il a fallu passer les douanes à la frontière des deux pays et on ne peut pas dire qu’ils soient bien organisés… Les billets de bus avec le petit déj et le déj compris nous ont coûté 85 soles soit 24 €/pers.

Où dormir à Guayaquil ?

Nous avons choisi un petit hôtel Rio Guayas proche du centre. De l’extérieur il n’est pas très beau mais dedans c’est impeccable. Nous avions une chambre très spacieuse, avec une salle de bain (et même de l’eau chaude!!) et pour couronner le tout nous avions la clim !!! Après le Pérou et les 20h de bus nous pouvons vous dire que nous avons apprécié, nous avons d’ailleurs réussi à dormir 10h d’affilée !

Le gros avantage de l’hôtel mise à part son prix mini (15€/nuit) c’est le personnel ! Ils sont d’une gentillesse incroyable, ils répondent à toutes nos questions, nous indiquent quoi visiter, où manger etc… Ils sont adorables, rien que pour eux nous retournerions dans cet hôtel !

Que faire à Guayaquil ?

Palais de Cristal

Construit à son origine comme marché local, le Palais de Cristal est aujourd’hui un centre d’expositions en cristal et fer forgé qui a accueilli des grandes expositions de Picasso, Rembrandt, etc.

Malecón 2000 à Guayaquil

C’est une étape incontournable de la ville, les locaux en sont fiers. C’est une promenade sur le long du fleuve qui abrite des commerces, restaurants, musées, parcs, etc… Le Malecon fut l’un des plus grands projets de rénovation de toute l’Amérique du Sud. Il s’étend sur 2,5km jusqu’au quartier Santa Ana. Nous avons longé toute cette berge, c’est très sympa de s’y balader, entre parcs de jeu, monuments, boutiques et musées on ne voit pas le temps passer.

Tour Mauresque de Guayaquil

La Torre Morisca aussi appelée Torre del Reloj (Tour de l’Horloge), est un des symboles de la ville. C’est une tour de 23 mètres de haut construit à l’emplacement de l’ancienne mairie. Pour la petite histoire, au sommet on y trouve une horloge qui est arrivée d’Europe par le gouverneur de Guayaquil pour la placer sur le toit de la mairie coloniale. Elle a ensuite été déplacée sur cette tour.

Musée municipal

C’est un musée gratuit en plein centre, on y trouve une collection d’objets précolombiens, de la céramique etc… On peut aussi en apprendre beaucoup sur la ville et les grands hommes qui ont marqué son histoire.

Place de l’Administration (avec le Palais du Gouvernement)

C’est la place centrale qui s’appelle ainsi car elle est entourée de différents monuments d’architecture coloniale d’administration. Elle vaut le coup d’œil !

Cathédrale de Guayaquil

Elle se situe en plein cœur de la ville, devant le parc Seminario.

Parque Seminario

Connu aussi sous le nom de Parque Bolívar ou Parque de las Iguanas. Pourquoi ce nom ? Parce que ce parc est remplit d’iguanes, nous nous y sommes baladés et les iguanes sont à l’ombre avec les traditionnels pigeons. Il est possible de leur donner à manger. C’est assez sympa mais pour vous avouer moi (Anaïs) ne faisait pas la fière !

Quartier las Peñas

Le quartier de Las Peñas est perché sur une petite colline et offre une magnifique vue sur la ville. L’intérêt majeur de ce quartier réside dans ses petites maisons coloniales très colorées avec rues pavées. Un petit quartier de paradis qui semble hors du temps. Nous sommes montés jusqu’en haut où on trouve un phare et une chapelle, la montée nous a tué il n’y a que 440 marches mais avec la chaleur pfiuu… dans les rues ont trouve des petites boutiques artisanales et beaucoup de peintures.

Quatre musées gratuits à Guayaquil

Musée Anthropologique, Musée du Foot, Musée de la Bière, Musée de la Musique : nous avons visité ces 4 musées gratuitement, tous situés au même endroit sur le Malecón. Ils sont tous intéressant mais nous avons préféré celui sur la musique qui on le sent est très importante dans la culture du pays.

Parc Historique de Guayaquil

Le Parque Histórico est un parc qui nous offre un retour au XIXe siècle en reconstruisant les maisons de l’époque. On vous le conseille vivement car ça a été notre activité préférée à Guayaquil ! Situé en dehors du centre ville, il est facilement accessible en bus ou en taxi. La visite du Parque Histórico se fait en trois temps :

La « zone sauvage » qui donne une vision de l’écosystème originel de la région entre la mangrove et la forêt tropicale. On y trouve des animaux locaux comme les perroquets, les tapirs, les caïmans etc…

La « zone architecturale »  où se trouvent des reconstitutions en bois des maisons de l’époque. C’est vraiment très beau, on se croirait à une autre époque, on peut aussi voir les trams de l’époque et un grand hôtel. Derrière ces maisons il y a une église très particulière à l’intérieure, nous l’avons trouvé très jolie.

La « zone des traditions », enfin, propose un aperçu intéressant du mode de vie et des coutumes à la campagne. On y cultive notamment les plantes utilisées comme remèdes par les chamans ainsi que l’histoire du cacao et le café en Equateur (on y peut même visiter une ancienne ferme de cacao !).

Où manger à Guayaquil?

  • Sweet and coffee : un café genre Starbucks où on peut déguster des cafés, chocolat et pâtisseries ! Attention les boissons sont beaucoup plus sucrées que ce qu’on a l’habitude de boire en Europe.

  • El Tenedor de Oro sur le Malecón : nous y avons dîné deux fois, c’est pas cher et très bon. Il faut avouer c’était le restaurant le plus proche de notre hôtel et nous avons apprécié leurs plats, en général à base de riz et lentilles avec accompagnement de votre choix.
  • Sanguchería La Julia: Un resto dans le centre d’affaires de Guayaquil spécialisé en sandwiches et plats similaires. Nous avons bien aimé !
  • Panaderia Adriana : C’est une cafétéria où l’on peut manger sucré comme salé. Le prix est plus élevé qu’ailleurs mais les produits sont bons. Elle se trouve proche du centre commercial proche du parc historique de Guayaquil.

Nous avons vraiment apprécié notre première étape en Équateur. La ville de Guayaquil est jolie et offre beaucoup de choses à faire. Ce que nous avons préféré au final c’est a gentillesse des Équatoriens, ils sont vraiment accueillants et aimables !