Dans notre assiette au Vietnam

La cuisine Vietnamienne fait partie des 10 meilleures cuisine au monde. Elle se distingue par sa finesse et légèreté mais aussi l’utilisation de légumes et d’épices qui lui donnent une saveur unique.

Au Vietnam il y a plus de 500 plats nationaux (selon les régions), on y trouve très souvent la fameuse sauce nuoc-mam (sauce de poisson) ainsi qu’une grande variété d’herbes aromatiques comme la coriandre, le basilic, les feuilles de moutarde pour accompagner les plats à base de riz ou de nouilles.

On y mange aussi beaucoup de poissons et crustacés (mais moins de viande). Il y a bien évidemment une grande quantité de fruits exotiques pour ravir nos papilles (notamment le fruit du dragon ou les fruits de la passion).

Durant notre séjour nous avons privilégié les petits restaurants de rue « les bouibouis » car en général c’est de la vraie cuisine typique et très bonne. Au niveau des prix les plats tournaient autour des 2€ par personne sans boisson. Les boissons sans alcool sont pour rien et c’est pareil pour la bière (il y a même des endroits où la bière est moins chère que l’eau!).

A vos bols et vos baguettes pour découvrir ce que nous avons mangé pendant notre mois au Vietnam.

Les plats à base de riz

Le riz est un des produits de base de la cuisine Vietnamienne. On le trouve à toutes les sauces, avec des légumes et de la viande, ou alors végétarien. On peut même commandé du riz à l’ail pour le petit déjeuner !

Les plats à base de nouilles

C’est la même chose que le riz à la différence que l’on peut trouver des nouilles « normales » ou alors croustillantes.

Les crustacés

Ayant traversés toute la côte du Vietnam du nord au sud nous avons vu beaucoup de fruits de mer (crevettes, crabes, coquillages etc…). Nous en avons mangé un peu mais ça n’a pas été notre nourriture préférée.

Les viandes et légumes

On trouve beaucoup de légumes dans les plats comme des « morning glory », omniprésentes un peu partout en Asie du Sud est, des brocolis, carottes, soja accompagné de poulet ou de bœuf. Nous avons également mangé pas mal de tofu qui est toujours accompagné de légumes.

Les soupes

Les Vietnamiens mangent des soupes à tous les repas, du matin jusqu’au soir, et même pour les petits encas de l’après midi ou de fin de soirée.

On en trouve 3 sortes différentes :

  • Les soupes de nouilles qui sont les plus connues, comme le pho, bun bo, bun rieu, bun mam...

  • Les soupes de riz, dit chao avec du riz donc et accompagnée soit de viande hachée ou de poisson, de fruits de mer… Il en existe à toute les sauces.

  • Les soupes « canh » constituées de riz, de viande, de poisson ou de fruits de mer, d’un plat ou deux de légumes et d’une soupe. Ils mangent les ingrédients puis laissent une partie du riz à la fin pour le verser dans la soupe et le manger ainsi.

Les rouleaux de printemps

Ils sont composés de vermicelles de riz, de tranches de poitrine, de porc, des crevettes, d’un peu de pousse de soja, de la menthe parfois accompagnée d’autres herbes aromatiques selon goût ou envie, une tige de ciboulette aillée, des carottes le tout enroulé dans une galette fine de riz crue. Ils sont déclinables à l’infini selon les goûts. On les trouve soit frais soit frits !

Les fruits

Bien sur on trouve beaucoup de fruits ! Nous en avons profité pour manger des fruits que nous mangeons moins souvent comme les fruits de la passion ou le fruit du dragon. Nous avons bu beaucoup de smoothies délicieux et de jus de fruits frais.

Les banana pancakes

A notre grande surprise c’est une spécialité du Vietnam et nous avons adoré !! Tous les matins au petit déj nous avions le droit à notre pancake à la banane ! Juste une tuerie !

Les spécialités

  • banh khoai d’Hoi An : c’est une sorte de galette fourrée de pousses de soja, de fines tranches de porc et de crevettes. La partie externe se fabrique grâce à une farine de riz parfumée au cumin. Ensuite elle est frite et servie chaude et croustillante, assaisonnée avec du nuoc mam (sauce poisson).

  • Wonton : c’est une sorte de ravioli fait avec de la farine de riz et rempli d’ingrédients comme des crevettes, des œufs et des épices. A Hoi An le wonton est frit et couvert d’une garniture de légumes et de crevettes douces et sauce aigre douce ! Un régale !

Baguette

Apparemment la culture Européenne a aussi influencé la nourriture Vietnamienne, et il est vraiment facile de trouver du pain (oui, des vrais baguettes !) un peu partout dans le pays. Et bien sûr, les sandwichs qui vont avec !

Le café

Comment ne pas parler du café au Vietnam !! Sachant qu’il est le plus important producteur mondial de robusta et le deuxième exportateur mondial (après le Brésil).

Au Vietnam le café se consomme soit chaud, soit glacé, avec du lait frais ou concentré. Il est servi dans un filtre métallique avec de l’eau, il n’y a qu’à laisser couler ! Nous avons bien apprécié le café qui en plus ne coûte rien (moins d’un euro en général selon la zone).

Un petit tour au marché

Un immanquable pour découvrir les vraies saveurs du pays ! Nous avons fait des marchés dans presque toutes les villes que nous avons visité mais nous nous sommes arrêtés manger dans un seul, celui d’Hoï An. Il y a un endroit dans le marché où l’on trouve plein de petits stands, la cuisinière prépare le repas devant vous et il y a de quoi s’asseoir (des bancs), les prix sont très bas et la qualité des mets délicieuse !

Cours de cuisine Vietnamienne

Nous avons assisté à un cours de cuisine Vietnamienne. Le repas était franchement simple (des rouleaux de printemps) mais ils étaient juste délicieux !! Les herbes aromatiques y jouent pour beaucoup, c’est très sympa.

Voilà ce que nous avons mangé au Vietnam ! Nous avons apprécié la cuisine, elle est bonne et variée. Mais nous devons avouer que la première place reste toujours à la cuisine Thaïlandaise pour le moment !

4 réponses sur “Dans notre assiette au Vietnam”

  1. Tout cela donne vraiment envie, qd rentrez-vous ? pour nous faire gouter ces plats (vous allez avoir du boulot 🙂

    1. Oui on aura du boulot mais ça nous fera plaisir de partager ses moments avec vous ! On n’a pas de date de retour on vous tiendra au courant 😉

  2. Ca donne envie de mangeeeer ! Les plats ressemblent assez aux plats indonésiens sauf qu’il y a des rouleaux de printemps en plus et ça c’est le top 🙂 Moi non plus je ne suis pas fan des crustacés, pas sûr que j’aurais tenté l’aventure ^^

    1. Merci pour ton commentaire Lauriane ! Oui c’est vrai qu’il y a pas mal de similitudes avec l’Indonésie, d’ailleurs on vient d’y passer un mois et un article sur la cuisine de là bas arrive 😉

Les commentaires sont fermés.