4 jours à Prague (avec amour)

L’anniversaire d’Ana se rapprochait et milles idées me traversaient l’esprit pour trouver le cadeau parfait pour bien commencer ses 26 ans. Cependant il y avait une idée qui brillait plus que les autres ; un voyage surprise! Bah oui, en toute logique avec Anaïs, un voyage est un cadeau réussi, de ce fait quelques mois avant je lui ai demandé de poser quelques jours à son travail. Elle n’a pas su la destination du voyage jusqu’à être devant la porte de l’avion, 4 jours à Prague (avec une petite escapade à Dresden en Allemagne).

Prague, une ville agréable en basse saison

En théorie deux ou trois jours sont suffisants pour visiter les principaux endroits de Prague. Nous avons eu de la chance avec le temps (fin Octobre est en général une période délicate) nous avons pu apprécier les journées. Prague et Dresden sont magnifiques en automne, et il y a beaucoup moins de touristes qu’en été. Cette ville est parfaitement faisable à pieds (nous n’avons utilisé qu’une seule fois le tram). C’est une ville bien communiquée au niveau des transports en commun, mais aussi en train pour rejoindre d’autres ville d’Europe centrale.

PhotoGrid_1454167466559

Prague conserve un air bohémien, moitié ville médiévale moitié ville de poupées qui l’a converti en une destination romantique et qui offre beaucoup d’activités. Nous avons visiter les quartiers à pieds et dans chacun d’entre eux nous avons trouvé quelque chose de spécial. C’est une ville tranquille et sûre qui invite au romantisme et à la découverte, alors allez vous y perdre!

Où dormir à Prague

Prague s’est convertie depuis quelques années en la ville la plus touristique du centre de l’Europe, donc vous trouverez beaucoup d’hôtels, d’auberges de jeunesse, Airbnb, et appartements à louer. Le centre est assez cher, de même que la zone du château et Mala strana. Nous avons trouvé une bonne offre dans un petit hôtel à côté de l’arrêt de tram Anděl, dans le quartier Praha 5. C’est une zone parfaite car elle est bien communiquée par tram  ou bus, c’est facile d’accéder aux principaux lieux d’intérêts et à l’aéroport. Il y a un grand centre commercial juste à côté (Novy Smíchov)  avec un supermarché, des boutiques, des restaurants de toutes sortes. A côté y passe également le fleuve Moldava et de retour à l’hôtel il y a une très belle vue avec le soleil qui se couche (25 minutes jusqu’au Pont Charles).

Arriver depuis l’aéroport

L’aéroport de Prague est malheureusement pas très bien communiqué avec la ville, et des fois il est nécessaire de prendre plusieurs transports avant d’arriver à votre lieu de destination (à moins que vous ne choisissiez le taxi). Le plus commun est le bus puis après soit le tram soit le métro. Si vous décidez de vous logez à Anděl comme nous, il vous suffira de prendre la ligne de bus 191 mais il y en a plus ou moins pour 1h de route. Ne vous attendez pas à être aidé par le conducteur (le nôtre nous a pris puis laisser 200 mètres plus loin sans nous prévenir que c’était le terminus… et oui nous nous étions trompés de sens..).

Quoi visiter

Prague possède de nombreux et magnifiques quartiers qui donne envie de s’y perdre avec diverses styles architecturaux que reflètent la richesse historique de la ville. Nous avons donc choisi de visiter par quartier.

La vieille ville

C’est la zone la plus touristique car elle est d’origine médiévale et est conservée en parfait état. Nous vous conseillons de commencer la visite par Klementinum ou la bibliothèque nationale qui est l’une des bibliothèques les plus importantes d’Europe centrale. Un peu plus loin, il y a la place de la vielle ville avec sa fameuse montre astronomique, l’église de Saint Nicolas, le monument de Jan Hus (au centre de la place), le palais Goltz-Kinsky (qui est aujourd’hui une galerie d’art) et la maison Storch (une ancienne maison noble avec une très belle façade). Cherchez aussi le méridien de Prague, une ligne dorée sur le sol qui rappelle une ancienne montre solaire détruite durant la révolution de 1918.

PhotoGrid_1454167668290

Dans une rue latérale de la place se trouve l’église Notre Dame du Tyn, symbole de la ville.  Cherchez la maison de la Cloche en Pierre, un des endroits favoris des photographes, ainsi que la maison de la Bague d’Or. Auparavant, les maisons n’étaient pas numérotées, les habitants de la ville utilisaient des symboles pour reconnaître les adresses.

PhotoGrid_1454168245838

PhotoGrid_1454168134998

Derrière l’église se trouve la Cour de Ungelt, aussi appelée Tyn, un ancien marché fortifié avec une fontaine manuelle qui s’utilise depuis 1100 ans. On y trouve aussi des bars et restaurants.

PhotoGrid_1454168573483

La rue Celetná est la plus commerçante de la ville, on y rejoint la place de la vieille ville avec la place de la République. Vous passerez également par la Tour Poudrière (ou Prasna Brana), une des seules qui reste en bon état. Elle se visite mais est payante. Plus loin se trouve la tour d’Henri, la plus haute de toute la ville.

PhotoGrid_1454168386361

La rue Na Prikope a aussi son charme avec des ponts suspendus qui rappellent Venise en Italie. En arrivant au musée du communisme vous tomberez sur le théâtre national où Mozart a joué son œuvre  Don Giovanni et où on peut profiter d’un spectacle d’opéra presque tous les jours. Nous avons préféré continuer jusqu’à Havelsky, le marché de fruits, nourriture et bijoux!

PhotoGrid_1454168682605

Josefov (ou quartier Juif)

Beaucoup plus petit que la vieille ville, le quartier juif de Prague possède quelques attractions qui peuvent valoir la peine. Nous avons décidé de promener dans les rues et ne pas payer un prix exagéré pour entrer dans les monuments. Parmi eux se trouvent le théâtre national, la connue Pinkas Synagogue avec son cimetière juif, la synagogue Vielle-neuve (où, selon la légende vit le corps inerte de Golem) et la synagogue Klausen. C’est un quartier très riche, nous y avons promené une demie-heure pour le connaître.

PhotoGrid_1454168905125

PhotoGrid_1454168804955

 Le château de Prague (Pražský hrad)

C’est un ensemble architectural se trouvant dans la partie la plus haute de la ville. Pour y arriver il y a plusieurs ligne de tram et après vous pouvez marcher jusqu’en haut ou encore prendre un bus.

PhotoGrid_1454090521462

L’entrée est gratuite, mais quelques parties de l’enceinte sont payantes. Nous avons fait une visite car les parties payantes ne nous intéressaient que très peu. Le château en lui même est magnifique et mérite d’en faire le tour.

PhotoGrid_1454169046667

PhotoGrid_1454169219504

A l’intérieur se trouve la basilique de Saint Georges, le palais réelle et la Cathédrale San Vito, tous entourés de jolis jardins très bien entretenus qui offrent une vue panoramique très belle sur les toits rouges de la ville. Comme nous vous l’avons dit auparavant, certaines parties sont payantes (Prix assez élevés).

PhotoGrid_1454089971148

PhotoGrid_1456659604097

Depuis ce point de vue vous comprendrez pourquoi Prague est souvent appelée “la ville aux cents clochers”. A côté de l’entrée principale du château se trouve un Starbucks Coffee, l’un des plus beaux du monde!

PhotoGrid_1454089755785

Il y a aussi un joli parc public derrière le château (Královská Zahrada) avec le palais Belvedere qui est vraiment très joli en automne.

PhotoGrid_1454256419810

Novy Svet et Mala Strana

Quand vous avez terminé de visiter le château, continuer tout droit depuis l’entrée principale de la rue Loretánská, puis vers les rues pavées jusqu’à arriver au palais qui est aujourd’hui le Ministère des affaires extérieures. Un peu plus bas sur la droite se trouve la singulière église de Loreta et Strahov, avec son parc intérieur , une jolie visite surtout en automne avec les feuilles.

PhotoGrid_1454167071803

Revenez en direction du château pour descendre jusqu’à Mala Strana (littéralement, le petit quartier), sans doutes le quartier le plus animé, bohème et spécial de la ville. En descendant la jolie rue de Nerudova, cherchez les symboles qui sont sur les anciennes maisons, ensuite vous arrivez à la place Malostranské. Cette dernière est divisée en deux par l’église Saint Nicolas (où Mozart joué du órgano). Vous y trouverez beaucoup de restaurants, théâtres, palais, musées et touristes (beaucoup de touristes). En sortant de l’église levez les yeux et vous aurez une belle vue du château.

PhotoGrid_1454167191063

Petite astuce : Les touristes ne rentrent pas dans les magnifiques jardins du palais Wallenstein. Ils sont cachés par un mur blanc, mais la visite est très jolie et gratuite. Ils disent qu’ils font partie des jardins les plus beaux d’europe. L’édifice du fond est aujourd’hui le Parlement Tchèque.

Parmi les nombreuses choses à voir de Mala Strana se trouve le musée de Frank Kafka et la Pissing Statue de David Cerny. Nous avons ensuite terminé notre visite par le magnifique et impraticable Pont de Charles.

Ville neuve (ou quartier neuf)

Appelé comme ça même si le quartier n’est pas tout à fait vieux (il a été fondé au Moyen Age). C’est une collection des grandes avenues bordées de magnifiques maisons. La Place Venceslas (Waclavske Namesti) est la plus grande de la ville, avec le Musée National (fermé pendant quelques années pour rénovations, donc nous vous conseillons de visiter la page web officielle avant de prévoir une visite), et la Statue de Venceslas.

PhotoGrid_1454091275737

Dans une petite rue à côté de la place il y a le centre commercial Lucerna, une ancienne galerie commerciale connue grâce à sa statue de Wenceslao inversée et l’imposant hôtel Evropa. Petite anecdote sur l’hôtel et l’un de ses clients assidus, Nicholas Winton. En 1979, son épouse à découvert dans sa chambre une boîte avec une liste de noms d’enfants juifs et des lettres de leur parents. Il s’avère que M.Winton avait dédicacé plusieurs années de sa vie à sauver des enfants juifs des nazis en les envoyant dans les trains pour aller dans des familles d’accueil dans d’autres pays d’Europe. Au final, il a sauvé presque 700 enfants, il n’a jamais rien dit à personne même pas à sa femme; aujourd’hui il y a un monument en son honneur à côté de l’hôtel.

PhotoGrid_1454090777873

D’autres points d’intérêt un peu plus loin mais toujours dans la Ville Neuve sont la Nouvelle Mairie (Novomestska Radnice), la Place de Charles, la Maison Dansante de Frank Gehry, le Palais Zofin (sur une île au milieu du fleuve) et le Théâtre National.

PhotoGrid_1454091396793

PhotoGrid_1454091058247

Au large du fleuve Moldova vous trouverez deux îles, une avec un palais  et l’autre avec un joli parc. Depuis cette dernière vous pourrez apprécier de très belles vues et faire une petite promenade.

PhotoGrid_1454166614933

couverts_couleurMiam

On doit avouer que nous ne sommes pas exactement des fans de la cuisine traditionnelle d’Europe centrale. Nous avons essayé mais sans succès pour nous. La nourriture tchèque a beaucoup d’influence Allemande, Autrichienne et de Hongrie, c’est pourquoi vous trouverez facilement du goulash, différents type de saucisses et viande. Cependant les bières sont bonnes, et le fameux Trdelník (les brioches avec un goût de cannelle et du chocolat dedans) qui sont très bons.

Recommandations

Si vous êtes en bonne forme physique vous n’aurez pas besoin d’acheter des tickets de tram ou bus, mais il faut avouer que les prix sont bas. Nous avons juste acheter des billets depuis l’aéroport pour rejoindre l’hôtel, puis un ticket de tram pour arriver dans le quartier du château.

Il y a vraiment beaucoup de touristes les weekends donc pour faire les visites comme le pont Carlos, la place du vieux quartier ou le château, nous vous recommandons de les faire le matin et d’éviter le weekend.

Prague est une ville très bien communiquée, vous pouvez facilement faire une escapade en Allemagne comme nous l’avons fait en train à Dresden (ou même Vienne).

L’amabilité n’est pas forcément le point fort de cette ville même si il ne faut pas faire de généralité, même dans le secteur du tourisme il est parfois difficile d’avoir un sourire ou avoir de l’aide. Certains restaurants profitent des touristes (comme partout) donc faites attention à vos tickets en sortant du restaurant (on nous a fait payer une bouteille en plus par “erreur”).

Il y a plusieurs endroits à visiter en dehors de Prague, parmi Karlovy Vary, le camp de concentration de Terezin, le château de Cesky Krumlov, ou la sinistre Kutna Hora. Nous avons décidé de prendre un train vers Dresden, une très belle ville Allemande (une des plus belles d’Allemagne qui est connue comme la Florence del Elbe).

Et toi tu as aimé Prague ? Quel est ton endroit préféré ?

Positif
Négatif
- Très jolie ville, romantique, idéale pour un couple
- Beaucoup de choses à faire et visiter
- Prix attractifs
- Près de beaucoup d'autres villes pour visiter davantage

- Belle ville historique avec un style architectural impressionant
- Très bonne communication entre les différentes villes du centre de l'Europe
- Trop touristique
- De manière générale l'attention envers les touristes pourraient s'améliorer

Like this?/Vous avez aimé?/Te gusta?

2 réponses sur “4 jours à Prague (avec amour)”

  1. J’ai tant envie de retourner à Prague ! En lisant votre article, je me rends compte que mon amie et moi avions loupé pleins de trucs… Nous avions passé 6 jours à flâner sans trop nous préoccuper des visites ou des must-see : nous avions juste savouré nos promenades dans la vieille ville, ce qui était merveilleusement agréable. Mais quand même, j’aurais bien aimé avoir quelques jours de plus pour découvrir le reste !

     
    1. Marion pour ton commentaire! Effectivement, il y a beaucoup de choses à voir à Prague mais on n’en finit jamais de découvrir une ville. Nous espérons que tu auras l’occasion d’y retourner et que notre article t’aidera dans tes choix de visite.

       

Les commentaires sont fermés.